Ressources humaines en culture : une coalition réclame un plan d’action gouvernemental

Communiqué de presse

Ressources humaines en culture : une coalition réclame un plan d’action gouvernemental

Montréal, le 5 juin 2017 — À l’approche du dévoilement de la future Politique culturelle du Québec, une coalition de 46 organismes de partout au Québec réclame qu’un volet soit consacré aux ressources humaines.

Nommée Coalition La culture, le cœur du Québec (CCCQ), elle a élaboré une première esquisse de plan d’action pour les ressources humaines en culture qu’elle a fait parvenir vendredi dernier au ministre Luc Fortin.

Rappelant que les quelque 150 000 artistes, artisans et travailleurs culturels du Québec représentent 3,7 % de la population active et génèrent 3,5 % du PIB, la CCCQ fait état de quatre grandes ambitions pour le secteur des arts et de la culture :

  1. qu’il soit reconnu comme un secteur créatif, innovant et stratégique pour le Québec ;
  2. qu’il dispose des ressources essentielles au maintien de sa compétitivité sur les marchés locaux, nationaux et internationaux ;
  3. qu’il obtienne le soutien nécessaire au développement professionnel des artistes, des artisans et des travailleurs culturels, salariés ou travailleurs autonomes ;
  4. qu’il soit en mesure d’offrir des conditions de rémunération concurrentielles pour faire face à la pénurie anticipée de ressources humaines, aux transformations des pratiques et de l’emploi, à la forte concurrence mondiale et aux défis du numérique.

Le plan d’action pour les ressources humaines en arts et en culture que propose la CCCQ résume en six pages les grands enjeux du secteur et dégage une vingtaine de pistes d’intervention pour une vraie reconnaissance des forces, de l’apport, des spécificités et des besoins de l’économie des arts. Sont notamment visées de meilleures conditions de travail et de pratique pour l’ensemble de sa main-d’œuvre — incluant des mesures assurant la santé et la sécurité, le renforcement du secteur par une plus grande cohérence dans les filières de formation et un meilleur soutien au développement des compétences et des carrières ainsi qu’à la stabilité des structures organisationnelles.

« Nous mettons en valeur notre diversité culturelle, favorisons la cohésion sociale, contribuons au développement du tourisme, des régions, de la diplomatie, de la créativité et de l’innovation », rappelle Christine Bouchard, directrice générale d’En Piste, le regroupement national des arts du cirque et l’une des cinq porte-paroles de la CCCQ. « En moyenne 60 % de la main-d’œuvre du secteur sont des travailleurs autonomes qui sont moins protégés et moins soutenus que les salariés », souligne Stéphane Chagnon, son homologue de la Société des musées du Québec, « une profonde réflexion est nécessaire au Québec pour tenir compte de la réalité des travailleurs atypiques dont le nombre est en forte croissance ».

« La mise en place d’actions concertées dans le cadre des politiques gouvernementales des instances de la culture, de l’emploi et de l’éducation s’impose si l’on veut pouvoir continuer de s’enorgueillir collectivement de la force de la culture québécoise », poursuit Franck Michel, directeur général de Culture Montérégie et également porte-parole de la CCCQ. « Il est plus que temps que le gouvernement agisse directement pour améliorer la situation des ressources humaines d’un secteur aussi névralgique que la culture pour le Québec », conclut Gilles Charland, directeur général de l’Alliance québécoise des techniciens de l’image et du son (AQTIS).

Quelques mots sur la CCCQ

La Coalition La culture, le cœur du Québec est née des suites de la campagne La culture, le cœur du Québec — Pour des carrières durables en culture, lancée le 14 février 2017 pour protester du fait qu’aucun représentant de la culture n’était invité au Rendez-vous national de la main-d’œuvre ni à siéger à la Commission des partenaires du marché du travail. Menée par un comité directeur composé des représentants de 11 organismes membres, elle regroupe à ce jour 46 organismes (voir la liste exhaustive ci-dessous) et a formé une délégation de cinq personnes qui a demandé à rencontrer dans les meilleurs délais le ministre de la Culture et des Communications du Québec.

Le comité directeur de la CCCQ

  • Gilles Charland | Alliance québécoise des techniciens de l’image et du son
  • Louise Chapados | Conseil des métiers d’art du Québec
  • Dominic Trudel | Conseil québécois de la musique
  • Franck Michel | Culture Montérégie
  • Christine Bouchard | En Piste — regroupement national des arts du cirque
  • Bernard Guérin | Regroupement des artistes en arts visuels du Québec
  • Sonia Pelletier | Regroupement des arts interdisciplinaires du Québec
  • Bastien Gilbert | Regroupement des centres d’artistes autogérés du Québec
  • Fabienne Cabado | Regroupement québécois de la danse
  • Stéphane Chagnon | Société des musées du Québec
  • Pierre Blanchet | Union des artistes

Autres organismes membres de la Coalition La culture, le cœur du Québec :

  • Association des galeries d’art contemporain
  • Association des libraires du Québec
  • Association des professionnels de l’édition musicale
  • Association des professionnels de l’industrie de l’humour
  • Association des professionnels des arts de la scène du Québec
  • Association des réalisateurs et réalisatrices du Québec
  • Association québécoise des marionnettistes
  • Conseil de la culture de l’Abitibi-Témiscamingue
  • Conseil de la culture de l’Estrie
  • Conseil de la culture de la Gaspésie
  • Conseil de la culture du Bas-St-Laurent
  • Conseil québécois des arts médiatiques
  • Conseil québécois du patrimoine vivant
  • Conseil québécois du théâtre
  • Conseil régional de la culture de Laval
  • Conseil régional de la culture et des communications de la Côte-Nord
  • Corporation culturelle des Îles-de-la-Madeleine, Arrimage
  • Culture Centre-du-Québec
  • Culture Lanaudière
  • Culture Laurentides
  • Culture Mauricie
  • Culture Outaouais
  • Culture Saguenay—Lac-Saint-Jean
  • Guilde canadienne des réalisateurs — conseil du Québec
  • Illustration Québec
  • Institut canadien des technologies scénographiques
  • La danse sur les routes
  • Regroupement du conte du Québec
  • Réseau d’enseignement de la danse
  • Réseau indépendant des diffuseurs d’événements artistiques unis
  • Société de développement des périodiques culturels du Québec
  • Société des auteurs de radio, télévision et cinéma
  • Société professionnelle des auteurs et des compositeurs du Québec
  • Théâtres Unis Enfance Jeunesse
  • Union des écrivaines et des écrivains québécois

Source : Alliance québécoise des techniciens de l’image et du son (AQTIS)


► Télécharger le communiqué

► Télécharger le plan d’action


Advertisements

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: , , , , ,
Publié dans Actualité au jour le jour

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
%d blogueurs aiment ce contenu :