La mission toute financière du ministère de la Culture et des Communications du Québec

Depuis le commencement de l’année 2017, le ministère de la Culture et des Communications du Québec a émis 76 communiqués de presse :

  1. 2017-05-11 – Un investissement de 10 M$ pour la modernisation et l’agrandissement de deux bibliothèques à Québec
  2. 2017-05-11 – Salle Enfance Jeunesse à Sherbrooke – Le ministre Luc Fortin rectifie les faits
  3. 2017-05-08 – Une aide financière de 157 500 $ au Musée maritime de Charlevoix
  4. 2017-05-08 – Une aide financière de 100 000 $ à la Fondation de l’Association canadienne d’histoire ferroviaire
  5. 2017-05-01 – Programme Mécénat Placements Culture – 264 623 $ destinée à quatre organismes culturels de l’Abitibi-Témiscamingue
  6. 2017-04-28 – Programme Mécénat Placements Culture – 60 000 $ à la Fondation du Parc maritime de Saint-Laurent
  7. 2017-04-28 – Nouveau Programme d’aide aux organismes de formation en art
  8. 2017-04-27 – 757 000 $ pour la rénovation du Centre du Théâtre d’Aujourd’hui
  9. 2017-04-27 – 565 002 $ pour des organismes culturels de la région de la Montérégie
  10. 2017-04-27 – Le ministre Luc Fortin annonce 1,5 M$ pour la restauration et la modernisation de l’École nationale de théâtre du Canada
  11. 2017-04-26 – Avis d’intention de classement pour des documents et des objets des Augustines de l’Hôpital général de Québec
  12. 2017-04-26 – Une aide financière de 34 500 $ pour la protection d’éléments du patrimoine dans la circonscription de Charlevoix-Côte-de-Beaupré
  13. 2017-04-24 – Klô Pelgag remporte le prix Rapsat-Lelièvre 2017
  14. 2017-04-24 – Programme Mécénat Placements Culture – 115 422 $ au Comité de protection des œuvres d’Ozias-Leduc de Shawinigan-Sud
  15. 2017-04-24 – Nouvelle composition du Conseil consultatif de la lecture et du livre et remercie le précédent conseil pour sa contribution
  16. 2017-04-21 – Une aide financière de 900 000 $ pour soutenir des projets priorisés par les municipalités des Laurentides
  17. 2017-04-20 – Une aide financière de plus de 777 000 $ pour la restauration d’éléments du patrimoine religieux en Montérégie
  18. 2017-04-20 – Trois projets retenus dans la région de la Capitale-Nationale
  19. 2017-04-19 – Une aide financière de 29 380 $ destinée au Musée des Ursulines de Trois-Rivières
  20. 2017-04-12 – La ministre Lise Thériault annonce une aide financière de 299 635 $ destinée à quatre organismes culturels de Lanaudière
  21. 2017-04-10 – Le ministre Luc Fortin inaugure le Fab Lab de la Bibliothèque de Brossard Georgette-Lepage
  22. 2017-04-10 – 765 000 $ pour soutenir des projets priorisés par les municipalités dans Lanaudière
  23. 2017-04-06 – 1,14 M$ pour soutenir des projets priorisés par les municipalités de l’Outaouais
  24. 2017-04-06 – 975 000 $ pour soutenir des projets culturels en Estrie
  25. 2017-04-06 – 675 000 $ pour soutenir des projets priorisés par les municipalités de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine
  26. 2017-04-06 – 214 102 $ destinée à deux organismes culturels de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine
  27. 2017-04-06 – Le Musée de la Gaspésie reçoit 50 000 $ pour la réalisation de Portraits vivants
  28. 2017-04-06 – 720 000 $ pour soutenir des projets priorisés par les municipalités dans le Centre-du-Québec
  29. 2017-04-06 – 104 040 $ pour la rénovation du centre d’interprétation du site archéologique de Pabos
  30. 2017-04-05 – 126 516 $ destinée à trois organismes culturels de la région de la Chaudière-Appalaches
  31. 2017-04-04 – Des ententes de développement culturel désormais négociées sur une base triennale
  32. 2017-04-04 – 50 000 $ au Musée des religions du monde de Nicolet
  33. 2017-04-04 – Le ministre Luc Fortin double le budget au bénéfice des organismes culturels
  34. 2017-04-04 – Le ministre Luc Fortin annonce une aide financière de 267 000 $ destinée à quatre organismes culturels de la région de l’Estrie
  35. 2017-03-31 – Le ministre Luc Fortin annonce 1 M$ pour soutenir des projets priorisés par les municipalités en Mauricie
  36. 2017-03-31 – Le ministre Luc Fortin annonce 22 M$ pour soutenir des projets priorisés par les municipalités dans toutes les régions du Québec
  37. 2017-03-31 – Intégration des activités de la Régie du cinéma au ministère de la Culture et des Communications
  38. 2017-03-30 – Deux projets retenus dans la région de l’Abitibi-Témiscamingue pour consolider le réseau muséal québécois en région
  39. 2017-03-30 – Subvention de plus de 285 000 $ pour la restauration de l’église de Sainte-Luce et de l’église Little Metis Presbyterian Church
  40. 2017-03-30 – 138 132 $ à la télévision communautaire de la vallée de la Matapédia
  41. 2017-03-28 – Québec soutient le Concours musical international de Montréal
  42. 2017-03-28 – Décès de Janine Sutto – Le Québec dit au revoir à une grande comédienne
  43. 2017-03-28 – Luc Fortin annonce la désignation de Pierre Boucher comme personnage historique
  44. 2017-03-27 – 421 474 $ pour le Centre régional de services aux bibliothèques publiques de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches
  45. 2017-03-27 – Avis d’intention de classement pour le pont Narrows du canton de Stanstead
  46. 2017-03-26 – Annonce d’importants investissements au bénéfice des musées en région
  47. 2017-03-26 – Deux institutions muséales de la région de l’Estrie reçoivent une aide financière gouvernementale
  48. 2017-03-24 – Le ministre Luc Fortin et la députée Isabelle Melançon inaugurent les nouveaux locaux de l’École de cirque de Verdun
  49. 2017-03-24 – Le député Marc Carrière annonce une subvention de 75 000 $ pour la restauration de l’église de Saint-François-de-Sales
  50. 2017-03-23 – Québec soutient le Festival International du Film sur l’Art
  51. 2017-03-17 – Journée internationale de la Francophonie – Un nombre record de films québécois présentés partout dans le monde
  52. 2017-03-14 – Le gouvernement du Québec est partenaire du Salon international du livre de Québec 2017
  53. 2017-03-13 – Le plan de conservation du site patrimonial du Bois-de-Saraguay dévoilé
  54. 2017-03-13 – 251 378 $ pour la restauration de l’église de Sainte-Rose-de-Lima de Laval
  55. 2017-03-10 – Le gouvernement du Québec consacre plus de 1,5 M$ à la restauration d’éléments du patrimoine religieux dans la Capitale-Nationale
  56. 2017-03-06 – 54 600 $ pour des travaux de réfection à l’ancien couvent des Sœurs de la Charité de Saint-Joseph-de-Beauce
  57. 2017-03-06 – 270 000 $ pour des travaux de restauration à la cathédrale Sainte-Thérèse-d’Avila
  58. 2017-03-03 – Le gouvernement du Québec soutient le festival Art souterrain
  59. 2017-02-28 – Le ministre Pierre Arcand annonce une aide financière de 1,5 M$ pour la rénovation du Musée régional de la Côte-Nord
  60. 2017-02-28 – Dévoilement du rapport du comité de sages sur de grands enjeux du milieu culturel à l’ère numérique
  61. 2017-02-27 – 1,9 M$ pour la construction d’une bibliothèque à Saint-Constant
  62. 2017-02-24 – Le gouvernement du Québec alloue 1 037 000 $ pour soutenir le festival MONTRÉAL EN LUMIÈRE 2017
  63. 2017-02-23 – Classement de La Maison-Alcan et de son complexe
  64. 2017-02-21 – Lancement de l’appel de candidatures : Fichier des artistes – Intégration des arts à l’architecture
  65. 2017-02-16 – 1,5 M$ pour des travaux de réfection majeurs au Théâtre Palace Arvida
  66. 2017-02-16 – Québec consacre près de 560 000 $ à la restauration d’éléments du patrimoine religieux au Saguenay–Lac-Saint-Jean
  67. 2017-02-14 – Le concours de création de la médaille des Prix du Québec est lancé
  68. 2017-02-10 – Le Québec à la Foire du livre de La Havane
  69. 2017-02-10 – Lancement de la nouvelle application Typiquement Memphrémagog
  70. 2017-02-07 – Rendez-vous du cinéma québécois
  71. 2017-02-07 – Aide financière spéciale de 13 000 $ à la station de radio communautaire CKNA-FM
  72. 2017-02-03 – Quarantième édition des Prix du Québec
  73. 2017-01-26 – Prix Rapsat-Lelièvre 2017 : Lancement de l’appel de candidatures
  74. 2017-01-21 – Avis d’intention de classement pour le drapeau de Carillon, l’ancêtre du drapeau du Québec
  75. 2017-01-17 – Le ministre se réjouit de l’approche positive et de proximité – Stratégie partenariale de promotion et de valorisation de la langue française 2016-2021
  76. 2017-01-10 – Québec-Bavière 2016-2018 – 110 000 $ pour la réalisation de 17 projets de coopération

Nous dénombrons 58 communiqués de presse annonçant des aides financières, soit 76% des 76 communiqués de presse du ministère. Autrement dit, seulement 10 des 76 communiqués de presse traitent d’autres sujets que des annonces de subventions.

Je visite le site web du ministère de la Culture et des Communications du Québec à tous les jours (ou presque) pour prendre connaissance des communiqués de presse. Je m’étonne que la principale activité de presse de ministère soit d’annoncer des aides financières. J’ai l’impression de visiter le site web d’un bailleur de fonds institutionnel plutôt que celui du ministère de la Culture et des Communications du Québec. Cette avalanche d’annonces de subvention soutenue un jour après l’autre me laisse croire que la principale activité du ministre consiste à distribuer des subventions.

Pourtant, voici la mission et la vision officielles du ministère :

Mission

Le ministère de la Culture et des Communications a pour mission de contribuer à l’affirmation de l’identité et de la vitalité culturelle québécoises, de favoriser l’accès et la participation des citoyennes et des citoyens à la vie culturelle et de susciter le développement des communications.

Pour réaliser sa mission, le Ministère est appuyé par un réseau d’organismes publics et de sociétés d’État qui relèvent du ministre.

Vision

La culture, une responsabilité québécoise et une composante essentielle du développement de la société, qui s’intègre aux dimensions sociale, économique, environnementale et territoriale et qui appelle l’engagement des partenaires.

Source : MCCQ

Est-ce que cette mission n’est qu’une affaire de subvention ? Est-ce que les verbes «contribuer», «favoriser» et «susciter» n’ont pour moyen d’action que des aides financières ? Est-ce que le ministère se questionne à savoir s’il ne peut pas remplir autrement cette mission qu’avec des subventions ?

Le problème avec cette approche faisant de l’aide financière le principal moyen d’action du ministère, c’est que ce dernier ne passe pas à l’action lui-même.

Par exemple, il est écrit qu’il a pour mission «de contribuer à l’affirmation de l’identité et de la vitalité culturelle québécoises». Pourquoi sa mission ne serait-elle pas plutôt celle-ci : «d’affirmer l’identité et la vitalité culturelle québécoise» ?

Il est aussi écrit que le ministère a pour mission de «de favoriser l’accès et la participation des citoyennes et des citoyens à la vie culturelle». Il vous dira remplir cette mission en participant financièrement à la vie culturelle.

Une chose est certaine, malgré cette aide financière du gouvernement, les prix d’entrée au cinéma, aux concerts, aux musées, aux festivals… ne baissent pas d’une année à l’autre. L’accès des citoyens à la vie culturelle est toujours plus dispendieux et les prix s’accordent avec les salaires les plus élevés de classe moyenne, très loin du salaire minimum. Il y a bel et bien quelques jours de gratuité et des événements libre d’accès ici et là au cours de l’année mais cela ne justifie en rien les aides financières astronomiques accordées par le ministère.

Quant à la mission du ministère visant à «favoriser (…) la participation des citoyennes et des citoyens à la vie culturelle», elle est quasiment insultante car, dans le domaine du livre, les amateurs n’ont pas de place, si ce n’est les lecteurs, et ce, par force de loi.

La mission du ministère de la culture et des communications du Québec doit être d’affirmer lui-même l’identité et la vitalité culturelle québécoises. Pourquoi lui-même ? Parce que la très grande part des intérêts culturelles privés sont économiques; chacun pense à son produit, son offre. Aucune entreprise privée du secteur de la culture a une mission d’intérêt général et de bien commun.

Nous avons insister pour que la culture deviennent un secteur économique viable et à part entière. C’est chose faite avec toute cette aide financière gouvernementale récurrente d’une année à l’autre.

Maintenant, le ministère doit prendre le leadership de «l’affirmation de l’identité et de la vitalité culturelle québécoises». Comment ? D’abord, il doit palier au manque d’information sur la culture québécoise.

Sur le site web du ministère de la Culture et des Communications, l’information au sujet du secteur LECTURE ET LIVRE est présenté ainsi :


Panorama du secteur

  • Bibliothèques publiques
  • Industrie du livre
  • Concertation culture-éducation
  • Droit d’auteur
  • Activités dans le secteur de la lecture et du livre

Le Ministère a lancé en avril 2015 le Plan d’action sur le livre qui vise à favoriser l’accès au livre et mettre en valeur l’édition québécoise en plus d’optimiser la performance des librairies agréées du Québec.

Parmi les jalons importants du secteur du livre, rappelons l’entrée en vigueur de la Loi sur le développement des entreprises québécoises dans le domaine du livre et l’instauration de la Politique de la lecture et du livre – Le temps de lire, un art de vivre – qui guide toujours les actions du Ministère dans le domaine.

Bibliothèques publiques

Bien qu’elles relèvent des municipalités, les bibliothèques publiques bénéficient des interventions du Ministère, qui appuie leur développement et les soutient financièrement. Grâce à différents programmes d’aide, les bibliothèques publiques autonomes (BPA) et le réseau des bibliothèques affiliées aux centres régionaux de services aux bibliothèques publiques (CRSBP, aussi appelés Réseau BIBLIO) peuvent développer substantiellement leurs collections et animer la lecture dans leur communauté.

En outre, Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ), qui a entre autres pour mission d’offrir un accès démocratique au patrimoine documentaire constitué par ses collections, à la culture et au savoir universel, agit, à cet égard, comme catalyseur auprès des institutions documentaires québécoises, contribuant ainsi à l’épanouissement des citoyens.

Plus particulièrement, BAnQ poursuit les objectifs suivants: valoriser la lecture, la recherche et l’enrichissement des connaissances, promouvoir l’édition québécoise, faciliter l’autoformation continue, favoriser l’intégration des nouveaux arrivants, renforcer la coopération et les échanges entre les bibliothèques et stimuler la participation québécoise au développement de la bibliothèque virtuelle.

Industrie du livre

Avec un peu moins de 200 librairies agréées et 180 éditeurs agréés répartis sur l’ensemble du territoire, l’industrie du livre met à la disposition du public une variété de titres, d’ici et d’ailleurs, dans toutes les régions du Québec. Elle propose en outre une production québécoise diversifiée, riche de 4000 à 5000 nouveaux titres par année qui, en occupant une part appréciable du marché de la vente, reflètent le travail des nombreux auteurs québécois.

Concertation culture-éducation

Le Ministère partage la responsabilité de certains dossiers avec des partenaires gouvernementaux, par exemple des programmes visant la concertation culture-éducation tels que La culture à l’école. En effet, dans le cadre de ce programme, les élèves du primaire et du secondaire ont la chance de participer à des ateliers offerts par des artistes et écrivains dans leurs écoles ou encore d’effectuer des sorties dans des lieux culturels professionnels.

Droit d’auteur

En ce qui concerne la propriété intellectuelle, le Ministère se donne un mandat de veille à l’égard du droit d’auteur et transmet de l’information de base aux citoyens québécois.

Des renseignements peuvent également être fournis par les associations d’artistes et les sociétés de gestion collective œuvrant dans les domaines de la littérature et de l’écriture dramatique.

Activités dans le secteur de la lecture et du livre

De nombreux événements régionaux ou à portée internationale soulignent l’importance de la lecture au Québec. Les journées et semaines thématiques – entre autres, la Semaine des bibliothèques publiques, les salons du livre, les festivals et colloques sont autant d’activités qui dynamisent le fait littéraire.

Source : MCCQ


Personnellement, je trouve qu’un tel «panorama» est loin d’être à la hauteur de la notre culture. Et ne cherchez rien de plus détaillé. Vous ne trouverez rien d’élaboré le moindrement sur l’histoire de la littérature québécoise, sur nos grands écrivains, sur l’histoire de l’industrie du livre, sur l’histoire de l’imprimerie, sur l’écriture à la québécoise, sur l’écriture et la littérature néo-québécoise et amérindienne, sur l’évolution technologique récente et ses impacts dans le secteur… Rien, pas un traite mot de la part du ministère sur ces sujets de grande importance. Rien, rien d’autres que des annonces de subventions.


Le ministère de la Culture et des Communications du Québec a enregistré le nom de domaine «culture.qc.ca» :

Cet enregistrement du nom de domaine http://culture.qc.ca/ laissait présager qu’un portail web culturel national était dans les cartons du ministère de la Culture et des Communications du Québec mais ce n’est pas le cas. L’adresse http://culture.qc.ca/ conduit à cette page web : «ADRESSE INTROUVABLE».

Le ministère aurait pu au moins effectuer une redirection de ce nom de domaine vers sont propre site web mais non, on tombe sur une page ADRESSE INTROUVABLE.

Advertisements

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: , , , , ,
Publié dans Actualité au jour le jour

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
%d blogueurs aiment ce contenu :