Nouveau livre : Les hommes d’avant le déluge. (Par Élie l’Artiste) Tome III : L’énigme égyptienne, essai, André Lefebvre, Fondation littéraire Fleur de Lys

Les hommes d'avant le déluge - Tome III - L'énigme égyptienne

Les hommes d’avant le déluge. (Par Élie l’Artiste)
Tome III : L’énigme égyptienne
André Lefebvre
Essai
Fondation littéraire Fleur de Lys,
Lévis, Québec, 2016, 346 pages.
ISBN 978-2-89612-498-5
Format 8,5 X 11 pouces (Lettre)
Exemplaire numérique (PDF) : GRATUIT

PRÉSENTATION

Voici donc le troisième manuscrit que j’ai trouvé dans ma boîte en bois avec ceux intitulés : « La science secrète » et : « Le mystère sumérien ». Il complète la trilogie « Les hommes d’avant le déluge ». L’auteur en est toujours Élie l’Artiste qui démontre ici son caractère assez « soupe au lait ». Après quelques hésitations, j’ai quand même voulu faire éditer le manuscrit; j’espère que vous me le pardonnerez.

Voici comment tout ça a commencé, selon lui :

En cette fin d’après-midi du mois de juillet, je… je ne sais pas; mais… vraiment pas du tout.

Un pied sur la traverse de la clôture, le coude appuyé sur le genou, le menton au creux de la main, je regarde vers le large. Il n’y a absolument rien. Rien d’autre que de l’air et de l’eau (Évidemment ! Bien sûr qu’il y a aussi la clôture !). Mon regard est ancré dans une mer d’huile; le plat total quoi !

Les yeux remplis de l’immensité du golfe St-Laurent, je me laisse envahir par l’espace vide qui flotte sur ce tapis liquide immobile. (-Hé le bateau ! Dégage !)

Je goûte l’arrêt complet du temps, prisonnier de cet espace illimité devant moi. Je ne fais que savourer, sans penser, sans réfléchir, sans chercher. J’arrive alors à être tout… en n’étant rien.

Bon ! Disons tout de suite, que de dire : « … sans penser » est un peu exagéré, puisque si je ne pensais pas, vous n’auriez qu’une page blanche devant les yeux. Quant à : « … sans réfléchir » c’est, aussi, tout à fait faux, puisque ce que vous lisez est indiscutablement une réflexion.

Heureusement que je peux me retrancher derrière le « … sans chercher »; mais le répit est de courte durée parce qu’aussitôt dit, je me demande : « … sans chercher… quoi ? » Ce qui est une recherche en soi, convenons-en ! Quant à « être tout, en étant rien » ? Alors là… Je vous laisse en juger.

Donc, tout ce que je viens d’écrire est complètement inutile, inexact et incroyable. Ça ne sert, alors, à rien de rester ici à bailler aux corneilles. Je retourne chez moi, penser, réfléchir et chercher !

Tiens ! Pourquoi ne pas écrire un livre sur l’origine des Égyptiens ? Ce serait intéressant, non ?

— Oui ! Probablement.

— Comment ça, probablement ?

— Je veux dire que tu peux probablement rendre ça intéressant.

— Ok ! Décidons tout de suite de commencer à partir du début. C’est vraiment la seule façon de s’assurer de ne pas divaguer, comme je viens de le faire, lorsqu’on fait une recherche que l’on veut sérieuse. D’ailleurs, au départ, il faut bien admettre qu’il est imbécile de vouloir faire une recherche « non sérieuse ».

RÉCHAUFFEMENT DU LECTEUR

Le départ d’une recherche sérieuse, même si ça peut nous sembler quelque peu difficile à situer, est, en fait, la simplicité même. Ce départ se trouve exactement au moment où on se dit : « Qu’est-ce que je cherche ? » C’est exactement là, où se trouve le départ. Ça ne sert absolument à rien d’aller chercher ailleurs.

La réponse la plus honnête à cette question comporte deux facettes : « Tout, ou… rien ». Donc, je cherche « tout », ou je cherche… « Rien ». De toute façon, que l’on cherche tout ou que l’on ne cherche rien, ça ne fait aucune différence puisque ce que l’on cherche est toujours là, tout juste devant soi. Il ne suffit que de le voir.

D’où le constat facile à établir : « Certains voient tout, et certains ne voient rien ! » Évidemment, il y a aussi toute la gamme des autres qui peuvent voir à peu près tout, jusqu’à ceux qui n’y voient à peu près rien.

Vous croyez sûrement qu’avec cette dernière phrase j’ai indubitablement inclus toute l’humanité. Eh bien, détrompez-vous ! Car cette description n’inclut, en fait, qu’une infime partie d’entre nous. La majorité n’y voit… que ce qu’elle veut bien y voir. Mais, aussi surprenant que ça puisse paraître, il me faut déjà faire le point : Suis-je de ceux qui voient tout ? Assurément… non ! Suis-je, alors, de ceux qui ne voient rien ? Sûrement pas puisque je vois très bien ce que j’écris; et même que… je le comprends… je pense.

Je serais donc de ceux qui ne voient à peu près rien ? Ce qui serait vraiment déprimant parce que je ne cesse jamais de chercher. Il ne me reste alors qu’à accepter l’effroyable verdict qu’il soit possible que je puisse voir à peu près tout.

Et ceux qui ne sont pas d’accord avec ce verdict, c’est que vous n’y voyez absolument rien; Nada ! Vous êtes dans le noir total ! Que dis-je dans le noir ?… Dans le NÉANT !

Alors, laissez-moi chercher en paix ! Vu ?

SOMMAIRE

Droits d’auteur & ISBN

Présentation

Réchauffement du lecteur

Hum ?… Hum mm ?…

Comment çà, l’énigme ?

L’homme d’Afrique

Ils sont où tes Égyptiens ?

Retour de l’homme errant

Sédentarisation officielle

Petit repos

Nouvelles données

L’arrivée des « vrais » dieux : les dieux de l’Égypte antique

Avant l’Égypte

Non mais, quelle bouillabaisse !

Une pandémie de « dieux »

Les premiers rois égyptiens

Le Prédynastique

Retour sur le plancher des vaches !

Les Seigneurs de la guerre !

Les demi-dieux

Le règne des hommes-dieux

L’empire des hommes

La boussole religieuse perd le nord !

La crème de la crème de l’objectivité !

Retour à la maison !

Tout s’écroule ! Au secours !

Pendant ce temps !

La boussole devient folle !

KA-BA-OUM !

Les Hébreux

Le troisième larron ramasse tout !

Au sujet de l’auteur

Du même auteur

Communiquer avec l’auteur

AU SUJET DE L’AUTEUR

André Lefebvre

Vous dire qui est André Lefebvre?

Comment le pourrait-il?

Il n’est ni son nom, ni son numéro d’assurance sociale, ni sa profession, ni sa race, ni son âge. Il n’est rien de tout cela. Curieusement, personne d’autre ne l’est non plus.

Il est … lui-même. Celui qui a écrit ce livre. Il l’a justement écrit pour connaître QUI il était. Alors s’il vous le dévoilait ici, vous n’aurez plus besoin de lire ce livre et il l’aura écrit pour absolument rien.

Donc, pas question! Si vous voulez savoir qui il est, il vous faudra lire ce bouquin. D’ailleurs vous en trouverez sûrement un avantage, selon lui, car il vous dira également QUI vous êtes. Du moins si vous êtes de sa nation. Sinon, il vous dévoilera comment faire pour découvrir votre identité nationale.

Ne croyez pas que ce soit évident. Au contraire les informations « officielles » sont, la plupart du temps, biaisées et déformées. D’autant plus que, le plus souvent, elles n’ont aucun rapport avec QUI nous sommes. Vous le découvrirez en lisant son histoire.

Son vécu?

Pas meilleur ni pire que toute autre personne. Oui il a voyagé. Oui il a travaillé quelques années sur un autre continent. Oui il a des amis de différentes nationalités et oui il a connu des difficultés; mais rien de pire que tout autre être humain. Et l’ensemble de tout ça à fait de lui CE QU’il est; mais cela n’a rien à voir, ou si peu, avec QUI il est.

A-t-il fait quelque chose d’important dans sa vie?

Effectivement il a fait quatre enfants; trois garçons et une fille. À part cela, la seule chose importante qu’il ait faite, dit-il, est d’écrire ce livre qui l’identifie, ainsi que près de 7 millions de personnes.

Pourquoi a-t-il écrit ce livre?

Excellente question à la quelle il vous laisse répondre. Vous le découvrirez certainement.

Qu’est-ce qui le passionne?

L’histoire et la science.

TÉLÉCHARGER VOTRE EXEMPLAIRE NUMÉRIQUE GRATUIT

Cliquez ici pour en savoir plus et télécharger votre exemplaire numérique gratuit (PDF)

Advertisements

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: , , , , , , , , , , , , ,
Publié dans Nouveaux livres
One comment on “Nouveau livre : Les hommes d’avant le déluge. (Par Élie l’Artiste) Tome III : L’énigme égyptienne, essai, André Lefebvre, Fondation littéraire Fleur de Lys

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
%d blogueurs aiment ce contenu :