Il était une nuit… chez Claude Jutra et Michel Rivard, devenue la Maison des écrivains – UNEQ

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

logo_uneqMontréal, le 9 février 2016 – L’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) est heureuse de participer à nouveau à la Nuit blanche de MONTRÉAL EN LUMIÈRE, qui se tiendra le samedi 27 février prochain. De 20 h à minuit, l’UNEQ ouvre grandes ses portes aux noctambules et leur prépare une expérience toute spéciale qui leur fera voir la Maison des écrivains sous un autre angle et leur permettra d’écouter et d’être écoutés par des écrivains épris des mots.

Au rez-de-chaussée de cette grande maison victorienne, les festivaliers pourront s’installer confortablement, siroter un thé et déguster des brownies, douceurs offertes par Camellia Sinensis et Sophie Sucrée, commanditaires de l’événement. Ils pourront surtout écouter les écrivaines et écrivains Véronique Marcotte, Audrée Wilhelmy, Jean-François Beauchemin et Bertrand Laverdure, aussi Poète de la Cité, lire tout à tour des extraits de leurs œuvres. Ces écrivains se prêteront également au jeu de l’écrivain public : ils écriront à la demande des noctambules qui le souhaitent une carte postale que l’UNEQ se chargera de poster.

Les visiteurs auront également la possibilité de flâner dans la Maison, de croiser des photos de Claude Jutra, qui l’a habitée pendant de longues années, et de (re)découvrir cette belle demeure de pierre qui a bien changé depuis.

Enfin, au dernier étage, sous les toits, le documentaire de Daniel Ménard le monde a besoin de magie sera projeté en continu. Tourné en grande partie dans cette maison de la rue Laval en 1980, le film présente Michel Rivard, jeune auteur-compositeur-interprète, qui y habitait alors.

Il était une nuit…, c’est une occasion pour les amoureux de littérature comme pour les curieux de venir s’asseoir, écouter, se détendre, échanger avec un écrivain et visiter une maison centenaire chargée de souvenirs, sise près du Carré Saint-Louis. Nous vous attendons.

La Maison des écrivains est située au 3492 avenue Laval, Montréal.

Créée en 1977, l’Union des écrivaines et des écrivains québécois regroupe plus de 1 600 poètes, romanciers, auteurs dramatiques, essayistes, auteurs pour jeunes publics et auteurs d’ouvrages scientifiques et pratiques. L’UNEQ travaille à la promotion et à la diffusion de la littérature québécoise, au Québec, au Canada et à l’étranger, de même qu’à la défense des droits socioéconomiques des écrivains.

-30-

SOURCE : Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ)

Advertisements

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: , , , , , , , , , , , , , , ,
Publié dans Actualité au jour le jour

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
%d blogueurs aiment ce contenu :