Nouveauté : Les Trois Vallées – Les Chroniques de Jéléna – Tome III – Vallée de Lucia, Pâquerette Béland, Fondation littéraire Fleur de Lys

n.paquerette-beland.10a.605

Les Trois Vallées
Les Chroniques de Jéléna
Tome III. Vallée de Lucia
Pâquerette Béland
Fondation littéraire Fleur de Lys,
Lévis, Québec, 2015, 460 pages.
ISBN 978-2-89612-493-0
Couverture souple couleur
Format 6 X 9 pouces
Reliure allemande
Exemplaire papier : 24.95$ (Canada)
Exemplaire numérique : 7.00$ (Partout)

PRÉSENTATION

Après avoir complété sa formation de Maître des Lettres comme Instrumenthécaire au Maginum Lucia, Jéléna poursuit ses apprentissages.

Un stage de promage chez Daniali, son parrain, et un long voyage d’exploration du continent en sa compagnie confortent les liens qui les unissent.

Comment vivront-ils cet amour qui s’installe progressivement entre eux ? Pourront-ils s’unir malgré les embûches et les tabous ? C’est ce qui vous sera révélé dans ce troisième tome des Chroniques de Jéléna, Vallée de Lucia.

* * *

Elle referma le couvert de la théière pendant qu’il l’observait.

— Je ne peux faire autrement. En ce moment.

Et il lui tourna le dos.

À défaut de son regard, elle lui fixa la nuque.

— Pourquoi ?

Dans un murmure, avec des mots recherchés, il admit :

— Vous ne m’êtes pas indifférente…

EXTRAIT

PREMIÈRE PARTIE

Instrumenthécaire

CHAPITRE 1

La maison de Lamoz

74 Morte-saison du vieil an 867

— Nous y sommes, murmura Daniali.

Jéléna ne vit d’abord qu’une épaisse clôture de pierres à demi-enneigée.

Ils passèrent sous le cantalabre de fer forgé; la porte se referma en grinçant sous la poussée du valet. Ils s’engagèrent dans l’allée surneigée jusqu’au pied du perron.

Elle s’arrêta, ébahie par la prestance de la vieille demeure.

« Cette maison recèle beaucoup de magie, souligna le Mage avec un sourire satisfait. Elle est l’œuvre du même constructeur que celle d’Abranovi à Alverne. Et celui qui l’a rénovée a respecté la magie première. Venez, indiqua-t-il en se dirigeant vers la gauche. Le logement a une entrée privée. »

Le Mage dégagea magiquement la neige devant lui et Jéléna emprunta à sa suite l’allée de cailloutage.

Quatre pas suivis d’une palière menaient à une porte de bois à tambour. Une douce chaleur produite par la magie de la terre les accueillit. Ils accrochèrent leurs manteaux dans la penderie du vestibule et passèrent dans la grande pièce servant de salon et de salle à manger.

Daniali indiqua :

« La salle d’eau est ici. Elle a été ajoutée plusieurs années après la construction. De même que la cuisine, à côté. Elle est minuscule, mais très fonctionnelle. »

D’un court regard panoramique, Jéléna repéra la souillarde de pierre, la glacière, le foyer surmonté d’un four, le vaisselier, le dressoir et le buffet recouvert de marbre.

« Je me suis permis de garnir votre garde-manger de quelques conserves et condiments, poursuivit le Mage, et ma Isasœur a complété d’herbes aromatiques et médicinales. Vous n’aurez plus qu’à vous procurer des produits frais au marché. Les chambres, maintenant. »

Elle le suivit dans l’étroit caracol serpentant autour d’un potelet de fer portant la magie du même forgeron qui avait sculpté la grille extérieure. La première pièce, petite, de forme rectangulaire contenait une étagère aux tablettes vides, une chaise embourrée et une table de travail qu’éclairait une jalousie. L’autre, plus grande, étalait un lit à deux chevets entièrement habillé, une robière et une coiffeuse à psyché ovale. Une porte-croisée donnait accès à une galerie couverte intégrée dans la maçonnerie.

« Voilà ! Vous avez fait le tour du propriétaire », déclara-t-il en atterrissant dans le salon.

Il avança vers l’âtre et l’alluma en y pointant les doigts. Puis apparurent sur la table une théière fumante, deux tasses et une assiettée de massepain. D’un geste du bras, il invita Jéléna à partager.

Elle s’assit lentement tout en posant son regard sur le tapis accroché au-dessus du sofa recouvert de brocart.

— Qu’avez-vous ? Depuis notre arrivée, vous êtes muette et semblez perplexe. Serait-ce la magie qui ne vous convient pas ? Ou peut-être n’aimez-vous pas cet endroit ?

— Oh, non ! Mage ! Tout au contraire. Je m’y sens très bien. C’est que,

— Oui… insista-t-il.

— Je n’ai pas les moyens de le payer avec le loyer accordé par le Maginum.

— Mais, il ne vous en coûte rien, Jéléna. Il est à moi. Je l’avais acheté à mon premier service rétribué. Après la construction de ma maison à Fougères, je l’ai laissé en louage et ainsi, les termes ont remboursé les annualités qui restaient, et même plus. Ce qui fait que j’en suis devenu propriétaire presque sans rien débourser.

Il dégusta une gorgée de thé chaud avant de conclure :

« Ne vous tracassez pas pour quelques mussifs. Si ça vous convient, restez. J’en serai très heureux. »

Elle leva la tête vers le sombre regard bleuté qui attendait sa réponse.

— Je vais rester.

— Tant mieux !

L’iris reprit sa bluette habituelle. Il croqua dans une pâtisserie, vida sa tasse et la remplit à nouveau.

Il lui fit ensuite visiter le Centrum de Lamoz avant d’aller au marché où Jéléna s’approvisionna en légumes et en viande qu’elle rapporta à son nouveau chézeau pour cuisiner, mariner et conserver.

— Bien ! Maintenant, je vous laisse vous approprier l’espace. Je reviendrai demain en fin de relevée pour vous initier à la fête des Masques de cette cité. Au revoir !

AU SUJET DE L’AUTEURE

p.paquerette-beland.225

Pâquerette est native de la Matapédia.

Après des années d’études en piano, elle décida de l’enseigner un an ou deux. Ce fut une longue parenthèse qui se solda dix ans plus tard par un retour à l’Université en Études littéraires, suivi d’une maîtrise en Bibliothéconomie.

Cette nouvelle profession lui permit de travailler dans différents milieux et l’amena à rencontrer plein de gens intéressants.

Mais ce fut surtout la présence continuelle des livres autour d’elle et de tous les mondes qu’ils renferment qui déclencha son envie d’écrire. Et comme source d’inspiration, rien de mieux que la vallée qui l’a vue grandir et les nombreux pays qu’elle a visités.

Elle se mit à la tâche en février 2001 et depuis, l’écriture fait partie de son quotidien.

VOTRE EXEMPLAIRE

Obtenir votre exemplaire papier ou numérique

AUTRES TOMES

Microsoft Word - n.paqueretee-beland.8.doc

Les Trois Vallées
Les Chroniques de Jéléna
Tome I – Vallée de Flavia
Pâquerette Béland
Fondation littéraire Fleur de Lys,
Lévis, Québec, 2014, 336 pages.
ISBN 978-2-89612-459-6
Couverture souple couleur
Format 6 X 9 pouces
Reliure allemande
Exemplaire papier : 24.95$ (Canada)
Exemplaire numérique : 7.00$ (Partout)

untitled

Les Trois Vallées
Les Chroniques de Jéléna
Tome II – Vallée d’Angéla
Pâquerette Béland
Fondation littéraire Fleur de Lys,
Lévis, Québec, 2015, 416 pages.
ISBN 978-2-89612-471-8
Couverture souple couleur
Format 6 X 9 pouces
Reliure allemande
Exemplaire papier : 24.95$ (Canada)
Exemplaire numérique : 7.00$ (Partout)

TOUS LES LIVRES DE PÂQUERETTE BÉLAND

p.paquerette_beland_tous

Cliquez pour voir tous les livres de Pâquerette Béland

 

Advertisements

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: , , , , , , , , , , ,
Publié dans Nouveaux livres
One comment on “Nouveauté : Les Trois Vallées – Les Chroniques de Jéléna – Tome III – Vallée de Lucia, Pâquerette Béland, Fondation littéraire Fleur de Lys
  1. […] Les Trois Vallées Les Chroniques de Jéléna Tome III. Vallée de Lucia Pâquerette Béland Fondation littéraire Fleur de Lys, Lévis, Québec, 2015, 460 pages. ISBN 978-2-89612-493-0 Couverture souple co…  […]

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
%d blogueurs aiment ce contenu :