Fondation des parlementaires québécois – Cultures à partager

FDPQ_01

HISTORIQUE

fdpq2

En mai 1997, madame Jeanne L. Blackburn, alors députée de Chicoutimi et présidente de la Commission permanente de l’éducation de l’Assemblée nationale du Québec, effectue un séjour à Madagascar à titre de représentante de la Ministre de l’Éducation à la réunion du Bureau de la Conférence des ministres de l’Éducation ayant le français en partage (CONFEMEN). Lors de ce voyage, elle a l’occasion de visiter, entre autres, le Centre Jacques-Couture. Madame Blackburn constate alors que les rayons de la bibliothèque sont vides, faute de fonds pour les garnir.

Or, il y a au Québec une abondance de livres neufs et usagés qui ne demandent qu’à connaître une seconde vie.

À son retour au Québec, elle discute avec ses collègues parlementaires de la Commission permanente de l’éducation et les sensibilise à l’urgence d’expédier des livres éducatifs au Centre Jacques-Couture. Ensemble, ils conviennent d’organiser une collecte de livres dans chaque région du Québec. L’objectif initial est de constituer une réserve d’environ 5 000 livres. Les sujets de ces livres sont très variés. Ils touchent notamment l’apprentissage de la langue française, la littérature québécoise et d’expression française, les soins de santé et l’apprentissage des petits métiers.

La réponse s’avère très encourageante. Le comité recueille plus de 50 000 livres. Ce succès lui permet d’expédier des livres non seulement à Madagascar, mais aussi de répondre à d’autres demandes. C’est ainsi que plus de 30 000 livres sont acheminés en Afrique grâce au support de Collaboration Santé Internationale (CSI) de Québec.

Pour pérenniser cette action mais aussi pour faire face aux dons des particuliers et aux demandes de livres, elle considéra diverses options pour s’arrêter à celle de créer une Fondation qui fut incorporée en septembre 1998. Pendant cinq ans, la Fondation, dont l’essentiel des ressources provenait des subventions gouvernementales, réussit à créer cinq entrepôts au Québec et à expédier près de quatre cent milles (400 000) livres dans les pays de l’espace francophone.

L’essentiel des envois de livres se résumait à répondre à des demandes faites par des organisations africaines démunies de moyens mais aussi à des demandes d’organismes et d’ONG québécois oeuvrant en développement international. Ces élans de générosité amenèrent une multitude d’organisations à solliciter des actions de la Fondation.

Diagramme4

MISSION

fdpq2

La Fondation a pour mission de promouvoir l’éducation, l’apprentissage de la lecture, la protection de l’environnement et de favoriser le partage des cultures entre les pays de l’espace francophone. Plus spécifiquement, la Fondation contribue à l’accès à la connaissance, au progrès et à la démocratie par le livre et la lecture. Elle soutient l’alphabétisation en vue d’un développement durable et collabore à la construction des bases d’un savoir et d’une conscience auxquels a droit tout être humain.

La Fondation collabore aussi avec les organisations dont le mandat est de promouvoir et de consolider le développement et le rayonnement de la Francophonie.

OBJECTIFS

  • Favoriser l’apprentissage de la lecture dès l’enfance
  • Contribuer au partage des cultures entre au Québec et à l’étranger
  • Sensibiliser les Québécois à la coopération internationale avec les pays en développement
  • Protéger l’environnement par la réutilisation et le recyclage des livres et des périodiques

Raison d’être de la Fondation

fdpq3

À travers sa mission et ses objectifs, la Fondation contribue au partage des cultures dans le respect des populations concernées et ce, tout en sensibilisant les Québécois et les Québécoises à la coopération internationale et à la solidarité avec les pays en développement.

Source : Fondation des parlementaires québécois – Cultures à partager

 

Advertisements

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: , ,
Publié dans Actualité au jour le jour
One comment on “Fondation des parlementaires québécois – Cultures à partager
  1. […] Fondation des parlementaires québécois – Cultures à partager  […]

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
%d blogueurs aiment ce contenu :