Les normes canadiennes de la publicité publient Étude de NCP – Perceptions des consommateurs sur la publicité 2015

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

2015ASCConsumerResearch-fr02

corporateLogoTORONTO, le 30 sept. 2015 /CNW/ – Les normes canadiennes de la publicité (NCP) publient aujourd’hui l’Étude de NCP  – Perceptions des consommateurs sur la publicité 2015 qui révèle qu’une majorité de Canadiens continuent d’avoir une impression favorable de la publicité et qu’ils tirent une valeur de la publicité qu’ils lisent, qu’ils entendent et qu’ils voient.

Cette étude donne suite au rapport de 2014 sur la perception des consommateurs sur la publicité qui révélait que les Canadiens trouvent la publicité diffusée dans les médias traditionnels plus vraie et plus exacte que celle qui figure dans les médias en ligne. Afin d’explorer plus en profondeur les niveaux de confort des consommateurs face à la véracité et à l’exactitude de la publicité diffusée dans tous les médias, NCP a mandaté The Gandalf Group pour réaliser une étude de suivi plus tôt cette année. Un sondage en ligne réalisé auprès d’un échantillon représentatif de 1052 Canadiens met tout spécialement en lumière l’influence de la crédibilité de la marque sur les perceptions de la véracité et de l’exactitude de la publicité diffusée, à la fois dans les médias en ligne et dans les médias traditionnels. 

Faits saillants de l’étude :

  • Une majorité de Canadiens continuent d’affirmer qu’ils tirent une valeur de la publicité et la jugent utile dans leur vie quotidienne.
  • La vaste majorité des consommateurs – soit près de quatre sur cinq – sont au moins plutôt à l’aise face aux niveaux de véracité et d’exactitude des publicités de leurs produits et services préférés, sur les produits et services qu’ils aiment, apprécient et dans lesquels ils ont confiance, sur ceux qu’ils connaissent personnellement ou sur ceux qui leur ont été recommandés par des amis.
  • Les consommateurs sont beaucoup moins à l’aise avec les niveaux de véracité et d’exactitude des publicités portant sur des produits ou services qu’ils ne connaissent pas, par opposition aux publicités qui portent sur des produits et services qu’ils connaissent.
  • Les consommateurs continuent de trouver les publicités figurant dans les médias traditionnels plus dignes de confiance que les publicités diffusées dans les médias en ligne. Le niveau de confiance plus faible dans la publicité en ligne est quelque peu influencé par les consommateurs de 65 ans et plus dont le niveau de confiance dans la publicité en ligne est plus faible que celui d’autres groupes d’âge.
  • Dans le cas des produits et services dans lesquels ils ont confiance et qu’ils apprécient, une majorité de consommateurs se disent « très » ou « plutôt » à l’aise avec les niveaux de véracité et d’exactitude des publicités figurant à la fois dans les médias traditionnels (81 %) et dans les médias en ligne (69 %). 
  • Lorsqu’il s’agit de types de publicité en ligne, les Canadiens sont plus à l’aise avec les niveaux de véracité et d’exactitude des courriels promotionnels, des publicités liées aux recherches, des publicités qui précèdent les vidéos en ligne et des bandeaux publicitaires qu’avec toute autre forme de publicité numérique.
  • Lorsqu’on leur a demandé d’évaluer certaines formes de publicités en ligne, les répondants ont semblé plus négatifs qu’au moment d’évaluer la publicité en ligne en général.  

« En fin de compte, tout tourne autour de la marque. La confiance dans la marque est un facteur plus déterminant de la confiance dans une publicité que le type de média dans lequel elle figure. Alors que la publicité qui figure dans les médias traditionnels continue d’être plus largement crédible que la publicité en ligne, une grande majorité de Canadiens sont à l’aise avec les niveaux de véracité et d’exactitude des publicités qui portent sur leurs marques ou leurs produits préférés, et ce, dans tous les médias », d’affirmer Mme Linda J. Nagel, présidente et chef de la direction de NCP. « Les consommateurs qui n’ont pas confiance dans la publicité en ligne perçoivent souvent tout l’univers numérique comme une sorte de « Far West », précise M. David Herle, associé principal chez The Gandalf Group. « Cette perception a un impact négatif sur la façon dont ils voient tant le contenu en ligne que la publicité en ligne. »

Au sujet de NCP

Les normes canadiennes de la publicité (NCP) constituent l’organisme national et indépendant d’autoréglementation de l’industrie de la publicité, dont la mission est de favoriser et de maintenir la confiance du public dans la publicité. Les membres de NCP – annonceurs, agences de publicité, médias et fournisseurs de l’industrie de premier plan – sont déterminés à soutenir une autoréglementation responsable et efficace de la publicité. En tant qu’organisme sans but lucratif, NCP administre le Code canadien des normes de la publicité – principal outil d’autoréglementation de la publicité au Canada – ainsi qu’un mécanisme national permettant d’accepter et de répondre aux plaintes des consommateurs à l’encontre de la publicité.

SOURCE : Les normes canadiennes de la publicité

—–

Advertisements

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with:
Publié dans Actualité au jour le jour
One comment on “Les normes canadiennes de la publicité publient Étude de NCP – Perceptions des consommateurs sur la publicité 2015
  1. […] COMMUNIQUÉ DE PRESSE TORONTO, le 30 sept. 2015 /CNW/ – Les normes canadiennes de la publicité (NCP) publient aujourd'hui l'Étude de NCP – Perceptions des consommateurs sur la publicité 2015 qui ré…  […]

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
%d blogueurs aiment ce contenu :