Comment aider le livre québécois à l’international? par Louis-Frédéric Gaudet, éditeur, président de Québec Édition

anel_01On apprenait récemment que le gouvernement Harper accusait une fin de non-recevoir aux efforts de Livres Canada Books et à la volonté quasi unanime de l’industrie d’accepter l’invitation de la Foire du livre de Francfort — dites les « Jeux Olympiques de l’édition » —, qui voulait mettre en 2017 la littérature canadienne à l’honneur. Puis, dans le Devoir du 15 septembre, on revenait sur l’organisation d’un Symposium sur l’exportation du livre loin de faire l’unanimité au sein du milieu, et qui suscite son lot de questionnement au sujet des stratégies de nos gouvernements pour soutenir la plus importante industrie culturelle au Québec.

Les défis

La situation dans le milieu du livre commande des politiques publiques énergiques, pensées de concert avec les principaux acteurs du milieu.  Selon une étude récemment rendue publique, on apprend qu’entre 2005 et 2014, les éditeurs canadiens-anglais faisaient face à un marché aux prises avec des mutations structurelles profondes, entraînant une baisse de 40% de leurs exportations.  Les éditeurs francophones, sous l’impulsion des petites et moyennes structures québécoises, voyaient leur chiffre à l’exportation bondir de 9%, malgré un contexte économique tout aussi difficile.

Lire la suite

«Québec Édition est un comité de l’Association nationale
des éditeurs de livres dédié au rayonnement international
de l’édition québécoise et canadienne de langue française.

Québec Édition soutient les activités d’exportation des éditeurs en organisant des stands collectifs dans environ dix foires et salons du livre à travers le monde. Québec Édition se consacre également au développement d’un réseau de contacts destinés à aider les professionnels de l’édition à faire connaître leur production sur les marchés internationaux en participant, entre autres, à des missions commerciales à l’étranger et en accueillant des partenaires de divers pays.

Les activités de Québec Édition sont principalement soutenues par la SODEC (Société de développement des entreprises culturelles). Livres Canada Books, le Fonds du livre du Canada et le Conseil des arts du Canada participent également au soutien financier du comité. Québec Édition compte aussi sur l’appui des différentes délégations du Québec à travers le monde.»

Source : Site web de Québec Édition

Advertisements

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: , , , ,
Publié dans Actualité au jour le jour
One comment on “Comment aider le livre québécois à l’international? par Louis-Frédéric Gaudet, éditeur, président de Québec Édition
  1. […] On apprenait récemment que le gouvernement Harper accusait une fin de non-recevoir aux efforts de Livres Canada Books et à la volonté quasi unanime de l’industrie d’accepter l’invitation de la Foir…  […]

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
%d blogueurs aiment ce contenu :