Le Bureau de la concurrence donne son feu vert à l’acquisition proposée de la chaîne de magasins Archambault par Renaud-Bray

bureau_de_la_concurrence_canada_01

Communiqué de presse

Le 4 septembre 2015, OTTAWA (Ontario), Bureau de la concurrence – Le Bureau de la concurrence a envoyé une lettre de non‑intervention concernant l’acquisition proposée de la division de vente au détail du Groupe Archambault par une société du groupe Renaud‑Bray.

Le Bureau a conclu que cette transaction n’aura pas vraisemblablement pour effet d’empêcher ou de diminuer sensiblement la concurrence, compte tenu, notamment, de faits probants indiquant que le prix des livres ne serait pas considérablement plus élevé après la conclusion de la transaction. Pour en arriver à sa conclusion, le Bureau a aussi tenu compte de la dynamique de la concurrence propre à l’industrie du livre au Québec, qui a engendré une industrie caractérisée par la présence de nombreuses petites librairies indépendantes restantes.

La lettre de non‑intervention atteste que le Bureau a examiné la transaction proposée et qu’il a conclu de ne pas la contester pour le moment devant le Tribunal de la concurrence en vertu des dispositions de la Loi sur la concurrence traitant des fusions.

Le Bureau publiera sous peu un énoncé de position décrivant son analyse de la transaction proposée et résumant ses principales constatations. Par souci de renforcer la transparence et la communication avec les intervenants, le Bureau communique publiquement, dans la mesure du possible, les résultats de certains de ses examens de fusions et de ses enquêtes dans des énoncés de position.

Les faits en bref

  • Dans le cadre de sa démarche normale d’examen d’une fusion, le Bureau consulte un large éventail d’acteurs de l’industrie concernée, à savoir des fournisseurs, des concurrents, des associations, des clients et des experts, et il tient compte de divers facteurs, dont la définition du marché pertinent, le degré de concentration de l’industrie concernée et la vigueur de la concurrence qui subsistera sur le marché.
  • Le 19 mai 2015, Québecor a annoncé qu’elle convenait de vendre à une société du groupe Renaud‑Bray le secteur de la vente au détail du Groupe Archambault, à savoir 14 magasins de détail Archambault, le portail Web archambault.ca, ainsi que la librairie anglophone Paragraphe.
  • Fondée en 1965, Renaud‑Bray compte près de 30 librairies au Québec, une boutique virtuelle et un entrepôt Web.

Source

Revue de presse

actualitte_logo_02

Canada : le libraire Renaud-Bray plus proche que jamais d’Archambault

logo_devoir

Renaud-Bray achètera Archambault au cours des prochaines semaines

logo_radio_canada

Renaud-Bray acquiert la chaîne de magasins Archambault

—-
Advertisements

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: , ,
Publié dans Actualité au jour le jour
One comment on “Le Bureau de la concurrence donne son feu vert à l’acquisition proposée de la chaîne de magasins Archambault par Renaud-Bray
  1. […] Communiqué de presse Le 4 septembre 2015, OTTAWA (Ontario), Bureau de la concurrence – Le Bureau de la concurrence a envoyé une lettre de non‑intervention concernant l’acquisition proposée de la di…  […]

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
%d blogueurs aiment ce contenu :