Conférence (vidéo) : La force du lieu, la force du livre – Syndicat de la librairie française

syndicat_de_la_librairie_francaise_01

Pourquoi le livre physique et le commerce physique résistent-ils face au numérique ?

Animation : Karine PAPILLAUD, journaliste

Les grandes tendances du marché du livre déjouent bien des pronostics : plafonnement de l’évolution des ventes sur Internet, essor marginal du numérique, fermeture des chaînes ou redressement grâce à une diversification hors produits culturels, déclin de la grande distribution, surprenante et prometteuse résistance des librairies indépendantes.

Les Rencontres invitent trois chercheurs à nous aider à comprendre ces évolutions à travers trois approches :

1-La modernité de l’objet livre : l’avènement du « livre numérique » est peut-être, par son ampleur (nouveaux supports, nouveaux modes de diffusion, nouveaux modes de lecture) et sa rapidité, la plus profonde révolution qu’ait connue le livre. Néanmoins, le « tsunami » numérique annoncé ne s’est jamais produit et il faut aujourd’hui, sans négliger l’importance des mutations introduites par le numérique, analyser également ce qui fonde la modernité du livre physique ;

Roger CHARTIER, professeur au Collège de France, spécialiste de l’histoire du livre et de la lecture, auteur de Histoire de la lecture dans le monde occidental – Seuil 2001 et de nombreux articles sur l’histoire du livre (projection de l’interview réalisée pour les Rencontres nationales de la librairie)

2-La librairie, un lieu singulier : pourquoi les librairies résistent-elles aujourd’hui ? Qu’offrent-elles de particulier ? Sur quelle alchimie repose l’expérience singulière que le « client lecteur » vit en fréquentant « sa » librairie ? Quels rôles jouent le lieu, la mise en scène de l’offre, le « catalogue » que reconstitue chaque libraire, la recommandation ?…

Olivier BOMSEL, Professeur d’économie industrielle à Mines Paris Tech (École des Mines) et Directeur de la Chaire d’Économie des Médias et des Marques

3-la librairie, « un village dans la ville » : après les attentats de janvier 2015, les libraires ont été nombreux à recevoir des clients venus dans leur librairie pour échanger, pour dire leur tristesse, leur colère, leur solidarité. Que se joue-t-il ainsi, au-delà du commerce, dans la relation entre le public et la librairie ? En quoi ce commerce est-il singulier dans la ville ? Quel rôle tient son indépendance ? Comment la librairie marque-t-elle l’espace urbain qui l’environne et comment est-elle également façonnée par lui ?

Emmanuelle LALLEMENT, Maître de conférences à l’Université Paris-Sorbonne – CELSA, anthropologue de la ville (urbanisme, commerces…). Résidente-critique à la Cité de l’architecture et du patrimoine sur le thème de « la ville marchande ».

Source : YouTube

Autres conférences (vidéos) du Syndicat de la librairie française

—-

Advertisements

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: , , , , , , , , ,
Publié dans Actualité au jour le jour

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
%d blogueurs aiment ce contenu :