NOUVEAUTÉ : Contact, roman ésotérique, Julye St-Martin, Fondation littéraire Fleur de Lys

Roman ésotérique

NOUVEAUTÉ : Contact, roman ésotérique, Julye St-Martin, Fondation littéraire Fleur de Lys

Contact
Julye St-Martin
Roman ésotérique
Fondation littéraire Fleur de Lys,
Lévis, Québec, 2015, 42 pages.
ISBN 978-2-89612-486-2
Exemplaire numérique PDF : 7.00$
Exemplaire numérique ePUB: 7.00$

PRÉSENTATION

M’approchant doucement je fis glisser mes mains dans les siennes, calmée, ma colère se dissipa.

Envahie par une paix, mes yeux fixèrent les mains de Joshua, réalisant que de ces pores de peau sortaient des filets de lumières. Tenant ses mains fermement, je ne comprenais pas très bien ce qu’il lui arrivait, car en quelques secondes, tous les pores de peau de Joshua s’ouvraient pour laisser sortir la lumière. Celle-ci traversa son thorax éblouissant tout son visage. Suivant la lumière des yeux, j’étais très impressionnée de voir l’ampleur de cet être de lumière qui dépassait les deux mètre de haut. Nerveuse, je cherchais le visage de Joshua à travers cette lumière qui l’enveloppait complètement. L’observant davantage, je reconnu ces grands yeux noirs et ces traits de jeune homme au travers cet éclat de lumière. Minuscule devant ce géant, réalisant que je tenais encore ses mains dans les miennes, baissant les yeux, je ressentis la chaleur de la lumière couvrir mes mains et monter rapidement sur mes épaules. Paniquée de voir mon corps se couvrir de lumières, je lâcha prise et recula dans l’herbe haute.

Déçu, Joshua reprit alors sa forme humaine.

EXTRAIT

CHAPITRE 1

Lumières

Respirant rapidement, je crus que le cœur allait me sortir de la poitrine, effrayée que j’étais par ces lumières aveuglantes qui s’approchaient de moi.

Vêtue de mon pyjama fleuri jaune, je courus de toutes mes forces pour me cacher dans l’herbe haute qui entourait la maison de mon enfance. Angoissée par la vision de cette maison que j’avais quittée il y avait plus de quinze ans, confuse, je repoussai mes cheveux noirs qui collaient à mes joues.

Fixant cette demeure anglaise, je savais que j’étais seule à cet endroit situé en pleine campagne à l’extérieur d’un petit village. Baissant la tête, j’examinai mes jambes endolories, égratignées par les broussailles.

Continuant ma course folle, je perdis pied et tombai nez contre terre à l’entrée de la forêt. À bout de souffle, je sentis une présence derrière moi et, tournant la tête, je fus alors éblouie par des rayons d’une intensité aveuglante. Paralysée, je ne pouvais plus quitter la lumière des yeux.

C’est alors que je m’écriai : « Laissez-moi en paix et allez-vous-en. »

Mais ma demande ne sembla pas être entendue. Paniquée, j’essayai de reprendre mes esprits et hurlai : « Maggie réveille-toi… Maggie tu dois te réveiller ! »

À ce moment, j’ouvris les yeux et pris place sur le bord de mon lit. Sursautant à la vue de mon reflet dans la glace, je sentis mon sang se glacer dans mes veines. Mes yeux noirs cernés laissaient entrevoir mon visage pâle aux traits autochtones au début de la trentaine. En sueur, j’essayai de me contrôler.

Apercevant les reflets de la lune éclairer mon lit, je me levai rapidement et m’approchai du rebord de la fenêtre. Fixant le ciel, j’aperçus au loin trois étoiles alignées de couleurs multicolores qui clignotaient à intervalle régulier.

À bout de nerfs, épuisée, je crus que j’allais craquer en regardant mon mari dormir profondément. Isolée dans ma peur du ridicule, je savais très bien que je ne devais pas parler de mes expériences nocturnes afin de ne pas faire de vague, ni attirer trop d’attention sur moi.

AU SUJET DE L’AUTEUR

p_julye_st_matin_001_

Julye St-Martin est née à Saint-Eustache et a passé son enfance à Bois-Franc près de Maniwaki.

Elle est revenue vivre dans sa ville natale vers l’âge de 20 ans.

Elle fit ses études de coiffure à Montréal à L’Académie Rolande St-Germain.

Par la suite elle se retira du marché du travail pour consacrer tout son temps à ses deux enfants et à ses passe-temps : Le dessin, la peinture, la couture et l’écriture.

Ayant publié en 2010 à compte d’auteur un livre sur les bienfaits du Tai chi, c’est avec plaisir qu’elle le pratique encore.

L’idée du roman a pris naissance dans ses rêves et c’est par le biais de ceux-ci qu’elle partage avec vous sa vision de la lumière.

Commander votre exemplaire (PDF et ePUB)

Advertisements

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: , , , , , , , , , , ,
Publié dans Nouveaux livres

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
%d blogueurs aiment ce contenu :