Le texte et la technique – La lecture à l’heure des nouveaux médias, Samuel Archibald

uqam_logo

Le texte et la technique – La lecture à l’heure des nouveaux médias

par Samuel Archibald

Université du Québec à Montréal
Thèse présentée comme exigence partielle du doctorat en sémiologie
Janvier 2008

Résumé

Cette thèse a pour objet les nouvelles formes de textes apparues les 25 dernières années sous la pression concertée des nouvelles technologies médiatiques: livres hybrides, littérature hypertextuelle, fictions hypermédiatiques et interactives, etc. Nous tentons de comprendre ces formes, de les situer dans une histoire longue des supports de textes et des pratiques de lecture, et de développer des techniques permettant de les analyser. Il s’agit également pour nous de mesurer, dans les discours actuels sur les nouveaux médias, l’influence de modèles théoriques plus anciens et, plus particulièrement, de la notion poststructuraliste de texte.

Les chapitres théoriques de la thèse s’attardent à quatre grandes problématiques conceptuelles réactualisées par la « révolution numérique» : la notion de textualité (chapitre 1), la question de la matérialité des supports d’écriture (chapitre 2), le rôle de la manipulation dans la lecture (chapitre 3), et l’opposition entre narrativité et interactivité (chapitre 4). Chaque chapitre effectue une relecture critique des corpus théoriques récents avant de proposer ses propres développements théoriques et conceptuels. Chemin faisant, nous sommes appelé à réévaluer la place du texte dans la sémiotique et à mettre les théories du texte, de la lecture et du récit à l’épreuve des nouvelles formes textuelles. Il s’agit moins pour nous de fonder une méthodologie rigide que de développer une certaine attitude pragmatique, sensible à la matérialité des supports textuels et à la singularité des parcours de lecture dynamiques, mais décidée à intégrer ces particularités à une sémiotique textuelle unifiée.

Cette attitude est mise à l’essai dans les chapitres d’analyse de la thèse, où nous effectuons la lecture de différentes œuvres nées des possibilités nouvelles des technologies médiatiques. Nous analysons d’abord, au chapitre 5, l’hypertexte de fiction Patchwork Girl (Jackson, 1995), œuvre riche, médiatiquement et sémiotiquement complexe, réalisée avec le logiciel Storyspace et articulée sur une intertextualité complexe avec le Frankenstein de Mary Shelley. Nous nous penchons ensuite, au chapitre 6, sur le cas de House of Leaves (Danielewski, 2000), œuvre de fiction livresque où les techniques numériques d’impression -et de mise en page donnent lieu à des jeux typographiques et tabulaires complexes. Nous effectuons finalement, au chapitre 7, une lecture critique d’une œuvre interactive, le jeu vidéo Grand Theft Auto: San Andreas (Rockstar Games, 2004), où nous tentons de confronter la lecture littéraire et les théories du récit à l’expérience du jeu.

L’objectif général de cette thèse est d’en arriver à une définition du concept de texte, par et pour le numérique, capable d’accompagner le passage des contenus textuels vers de nouveaux supports et d’interroger, à pa11ir de là, l’ensemble de nos pratiques culturelles.

Cliquez ici pour télécharger ce document (PDF)

Advertisements

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: , , , , , , , , , , , , , ,
Publié dans Uncategorized

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
%d blogueurs aiment ce contenu :