De l’influence de la technologie sur la littérature – Hubert Guillaud, Blogue Le Monde

mecanique_du_texte_01

Avec La mécanique du texte qui vient de paraître chez Publie.net, Thierry Crouzet publie un intéressant essai sur les rapports de l’auteur au numérique. Dans ce petit livre, qui tient plus du témoignage que d’une somme universitaire sur la question, Thierry Crouzet interroge l’influence des technologies de lecture et d’écriture sur la littérature. Comment le rapport aux outils d’écriture et de lecture transforme-t-il l’auteur et ce qu’il écrit ? En retraçant son parcours singulier, il donne à lire une interrogation de fond sur le rôle des outils sur la forme littéraire, sur le style, sur la manière même d’écrire… comme un prolongement d’Après le livre que signait l’écrivain François Bon il y a 4 ans.

L’intérêt de l’essai de ce geek écrivain, passé de la presse informatique à l’écriture, repose surtout dans son regard critique. La mécanique du texte n’est pas une ode à la magie des outils, tant s’en faut, mais une introspection sur le rôle des outils techniques de l’écrivain par quelqu’un qui les manie bien, les détourne, toujours curieux de leurs fonctionnalités. Sans illusion, Thierry Crouzet souligne combien les écrivains ont du mal avec leurs propres outils de travail : « la plupart des auteurs utilisent leur traitement de texte comme une machine à écrire », livre-t-il, cinglant, pointant par là même les limites de ces programmes pour aider à écrire. En quoi nous aident-ils à faire mieux qu’écrire au kilomètre ? Comment aident-ils ou plutôt n’aident-ils pas les écrivains à composer leurs histoires, à sérier leurs brouillons, leurs idées, leurs notes ou à ne pas être distraits ?… Word n’aide pas à écrire et pourtant on n’a jamais autant écrit avec lui.

Lire la suite

Présentation du livre par l’éditeur

[NOUVEAUTÉ] La mécanique du texte, de Thierry Crouzet

Sortie aujourd’hui de l’essai de Thierry Crouzet : La mécanique du texte, que les abonnés au catalogue ont déjà pu découvrir en avant-première.

Blogueur, essayiste et romancier, Thierry Crouzet est un auteur inclassable. Il a notamment publié J’ai débranché, le récit d’un burn-out numérique, Ératosthène, un roman historique futuriste, Le Geste qui sauve, l’histoire d’un médecin qui sauve 8 millions de vies chaque année.

À l’heure du numérique

L’écriture est en mutation perpétuelle : nous nous trouvons désormais après le livre et la question de nos outils à l’heure du numérique n’a jamais semblé aussi centrale. Écrivons-nous autrement ? La technique au sens large influence-t-elle la littérature ? De nouveaux outils impliquent-ils des œuvres nouvelles ? Ces œuvres nécessitent-elles à leur tour de nouvelles méthodes de médiation ? Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses, il n’y a pas de lutte à mort entre papier et numérique comme on a pu le croire un temps, il n’y a pas de futur inéluctable imposé par les grandes majors de l’édition. Le futur est maintenant, il s’écoule sous nos doigts et il ne tient qu’à nous de comprendre l’origine de son flux et la forme qu’il prend. La réflexion proposée par Thierry Crouzet est double. Une étude à l’angle inhabituel : l’importance de l’outil, de la technique et de la technologie dans nos habitudes d’écriture. Et, en creux, une plongée dans son propre parcours, sa démarche d’auteur expert de rien, comme il aime à se présenter lui-même, pour mieux s’inscrire dans une voix personnelle, parfois intime.

De la tablette à la tablette, du codex à Wattpad, de l’écriture manuscrite à l’écriture en ligne adossée à nos bases de données ou au cloud, Thierry Crouzet traverse le temps et se penche sur l’épaule de ceux qui pratiquent l’écriture (des auteurs aux parcours divers tels que Flaubert, Mark Twain, Katherine Pancol, Perec, François Bon ou George R.R. Martin). Essai au spectre large, réflexion sur les mutations fortes qui continuent aujourd’hui encore à recomposer nos horizons littéraires, La mécanique du texte épluche nos usages et nos façons d’appréhender le lirécrire. Sa grande clarté, sa rigueur et sa souplesse en font un outil important pour nous aider à traverser nos questionnements contemporains.

La page du livre : http://www.publie.net/livre/la-mecanique-du-texte-thierry-crouzet/

Vous pouvez d’ores et déjà acheter la version numérique ou commander directement le livre chez votre libraire. (Libraires : nous sommes diffusés par Hachette).

Pour vous mettre en jambe, lisez l’entretien de Guillaume Vissac et Thierry Crouzet : Écrire et publier à l’heure du numérique.

mecanique_du_texte_02

SOMMAIRE

1. Les peintres ont-ils plus de chance que les écrivains ?

Quand la technologie se voit
Les raisons du silence
2. Le manuscrit est plus qu’un manuscrit
Une affaire de manie ?
Des techniques duales
La métaphore du manuscrit
Côté lecteur
Les métaphores perdurent
3. Écrire en marchant
4. Quand la mécanique impose les mots
La curiosité technique de l’auteur
La machine du jazz
La métaphore du dactylogramme
5. L’écriture en deux dimensions
Le premier roman électronique
L’outil des perfectionnistes
Les styles dans l’écriture
Le réflexe du backup
6. Laisser faire la machine
Le code écrivain
L’écriture assistée
7. Contre la numérisation du monde
Écrire dans la page
Le dripping littéraire
8. Le Web réinvente le rotulus
Le Web comme média
Le Send
9. Comment les blogueurs ont été éliminés
La catastrophe
Haro sur la blogosphère
Centraliser pour s’enrichir
10. L’auteur augmenté
La twittérature
L’écriture collective
Réinventer une narration Web
Le blog n’est pas bon à tout faire
11. L’ebook : un non-évènement littéraire
Le retour à la mort
La double écriture
Non-linéarité 2.0
La projection homothétique
L’autopublication
La dimension commerciale
12. Retour au minimalisme
Les dangers du WYSIWYG
Les nouveaux traitements de texte
13. Quand le lecteur devient auteur
La communion avec l’auteur
Walter Benjamin comme oracle
L’interaction
Les écrivains ne se cachent plus pour jouir
14. Une histoire sans conclusion

Source : Publie.net

—-

Advertisements

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: , , ,
Publié dans Actualité au jour le jour
One comment on “De l’influence de la technologie sur la littérature – Hubert Guillaud, Blogue Le Monde
  1. […] De l’influence de la technologie sur la littérature – Hubert Guillaud, Blogue Le Monde | Le mag…. Avec La mécanique du texte qui vient de paraître chez Publie.net, Thierry Crouzet publie un intéressant essai sur les rapports de l’auteur au numérique. […]

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
%d blogueurs aiment ce contenu :