FRANCE : L’édition, une industrie culturelle à la ‘rentabilité résistante’ via ActuaLitté

actualitte_logo_02

FRANCE

L’édition, une industrie culturelle à la ‘rentabilité résistante’

L’économie incertaine de l’édition, dans le détail

Le jeudi 12 mars 2015 – Le SNE présentait ce matin une étude commandée auprès de François Moreau, économiste, et Stéphanie Peltier, docteur en sciences économiques, qui porte sur l’économie du livre. Les différents éléments visaient à rappeler les résultats économiques du secteur et leurs retombées sur la chaîne du livre, tout en soulignant que le livre recevait une faible aide publique.

C’est un fait peu connu, que l’étude se fait fort de rappeler d’entrée de jeu : le chiffre d’affaires de l’édition représente le double de celui de la production télévisuelle, et 4 fois celui de la production cinématographique, de la production musicale ou de la production vidéoludique. « En économie, nous utilisons la valeur ajoutée, c’est-à-dire la richesse créée, plutôt que le seul chiffre d’affaires », explique François Moreau, venu présenter les résultats de l’étude au siège du SNE.

Celle de l’édition se solde à 5,5 milliards € : la production télévisuelle est devant, mais, avec l’ajout des effets d’entraînement sur le reste de la chaîne du livre, l’édition tire son épingle du jeu. « Chaque euro de valeur ajoutée dans l’édition est à l’origine de 2,67 euros de valeur ajoutée dans le reste de la filière livre [commercialisation, distribution, bibliothèques, imprimerie, NdR] », précise François Moreau. Mêmes effets sur l’emploi : un emploi dans l’édition participerait à 4 autres emplois dans les secteurs annexes de l’édition.

L’étude remarque également que les aides publiques n’ont pas un poids très important dans la valeur ajoutée créée, contrairement à la production télévisuelle où les aides de l’État représentent 98 % de la valeur ajoutée créée. Si les aides publiques versées au livre correspondent peu ou prou au budget du CNL (les achats de livres via les bibliothèques n’ont pas été comptabilisés), le secteur dispose d’un cadre législatif très protecteur, qui constitue une aide non négligeable.

Lire la suite

SNE Étude Économie Du Livre Mars 2015

https://www.scribd.com/embeds/258481050/content?start_page=1&view_mode=scroll&show_recommendations=true

Advertisements

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: , , , , , , , ,
Publié dans Actualité au jour le jour
One comment on “FRANCE : L’édition, une industrie culturelle à la ‘rentabilité résistante’ via ActuaLitté
  1. […] FRANCE L'édition, une industrie culturelle à la 'rentabilité résistante' L'économie incertaine de l'édition, dans le détail Le jeudi 12 mars 2015 – Le SNE présentait ce matin une étude commandée au…  […]

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
%d blogueurs aiment ce contenu :