Journée internationale de la Francophonie 2015

journee_franco_2015_03

Chaque année, à la date du 20 mars, est célébrée la Journée internationale de la Francophonie.

Les 220 millions de francophones sur les 5 continents fêtent leur langue en partage et la diversité de la Francophonie, à travers des concours de mots, des spectacles, des festivals de films, des rencontres littéraires, des rendez-vous gastronomiques, des expositions artistiques…

Cette date a été choisie en référence au 20 mars 1970, marqué par la création à Niamey (Niger) de l’Agence de coopération culturelle et technique (ACCT), future Organisation internationale de la Francophonie.

Le site www.20mars.francophonie.org recense chaque année ces activités organisées aussi bien dans les 80 États et gouvernements de l’OIF que dans ceux où le français est moins parlé.

* * *

Message de la Secrétaire générale de la Francophonie
S.E. Madame Michaëlle JEAN

siteon0C’est avec une immense fierté et surtout un grand bonheur que je m’adresse à vous, pour la première fois, en qualité de Secrétaire générale de la Francophonie à l’occasion de cette Journée du 20 mars.

Je sais que vous serez des millions à fêter la Francophonie et la langue française sur les cinq continents. Et j’ai envie de vous dire, savourons notre chance et notre responsabilité! Tirons-en encore plus de force, de créativité, de détermination.

Car ce que nous fêtons à l’occasion de la Journée du 20 mars, ce n’est pas seulement le partage d’une langue.

Ce que nous fêtons, ce sont les missions, les valeurs et les revendications dont nous avons investi cette langue, année après année, à travers la Francophonie.

Ce que nous fêtons, c’est notre obstination à dire NON, en paroles et en actions, à l’inacceptable et à l’intolérable, au nom de la dignité de la personne humaine, de la liberté, de l’égalité.

Ce que nous fêtons, c’est aussi cette conviction que rien ne peut se construire dans la violence, que rien ne peut se construire dans le rejet ou la haine de l’autre, que rien ne peut se construire dans l’indifférence ou l’égoïsme, que rien ne peut se construire sans l’engagement de toutes les citoyennes et tous les citoyens, sans l’engagement des entrepreneurs, des créateurs, des organisations de la société civile, sans la participation effective, aussi, de la jeunesse, et de cette moitié de l’humanité que constituent les femmes.

Ce que nous fêtons, c’est enfin notre volonté, par-delà nos différences, de vivre ensemble et de faire société ensemble, c’est notre volonté d’assumer, ensemble, notre destin commun, de préserver, ensemble, les biens communs de l’humanité, de gérer, ensemble, notre planète commune, de construire, ensemble, notre avenir commun.

Alors, à l’occasion de cette Journée internationale de la Francophonie, formons, dans nos esprits et dans nos cœurs, une immense chaîne humaine de solidarité, de fraternité, de mobilisation à travers tous les continents.

Demandons-nous ce que nous pouvons faire pour que change ce qui doit changer. Prenons la résolution de poser des gestes forts parce que chaque geste compte.

En cette année 2015, de grands rendez-vous intergouvernementaux engageront, pour les prochaines décennies, le devenir de milliards d’êtres humains, mais aussi le devenir de notre environnement, exposé comme jamais aux effets du réchauffement climatique.

Il est urgent de réagir et d’agir ! Nous n’avons que trop attendu, acceptant par-là même de sacrifier le futur des jeunes générations.

Pour sa part, la Francophonie s’y refuse et elle est d’ores et déjà pleinement investie, mais elle a besoin de toutes les énergies, de toutes les forces vives, et notamment de la jeunesse, pour que son plaidoyer soit largement relayé et pour qu’enfin soient pris des engagements concrets, pour qu’enfin soient mises en œuvre des actions ambitieuses et responsables.

Persuadez-vous donc que je suis à vos côtés, que la Francophonie est à vos côtés pour entreprendre, innover et faire bouger les lignes, mais persuadez-vous, aussi, que j’ai besoin de vous, que la Francophonie a besoin de vous pour que l’avenir nous rende ce que nous sommes prêts à lui donner, tout de suite, maintenant.

– 30 –

rv_franco_2015_01

Du 6 au 22 mars 2015, on se rassemble lors des Rendez-vous de la Francophonie !

OTTAWA, LE 5 MARS 2015 – La Fondation canadienne pour le dialogue des cultures lance aujourd’hui à Ottawa la 17e édition des Rendez-vous de la Francophonie (RVF), qui aura lieu du 6 au 22 mars 2015. Les Canadiennes et les Canadiens sont invités à se rassembler pour célébrer la culture et la langue française d’un bout à l’autre du pays. Pour ce faire, plus de 2 000 activités, spectacles, événements, concours et projections de l’Office national du film du Canada sont répertoriés dans toutes les provinces et tous les territoires du pays. On peut les retrouver sur le site Internet http://www.rvf.ca.

« Cette année, c’est sous le thème « La Joie de vivre : Ça nous rassemble ! » que les Rendez-vous nous invitent. En effet, que nous ayons grandi en français ou découvert cette langue plus tard dans notre vie, nous avons tous en commun un patrimoine francophone qui est source de plaisir et de fierté.» souligne l’hon. Shelly Glover, ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles.

rv_franco_2015_02

UNE THÉMATIQUE RASSEMBLEUSE

Depuis trois ans, « La Joie de vivre » est au cœur de la thématique des RVF. Étant représentative des communautés francophones et acadiennes du Canada, elle demeure une expression bien connue des anglophones. L’édition 2015 des RVF y incorpore un volet unificateur : « La Joie de vivre : Ça nous rassemble!». C’est dans cette optique que le directeur général de la Fondation canadienne pour le dialogue des cultures, Guy Matte, lance le défi aux francophones et aux francophiles : « On demande aux participants de faire découvrir la francophonie dans leur entourage et d’inviter une personne non francophone à participer à au moins une activité.»

L’HUMOUR, TOUJOURS À L’HONNEUR POUR CETTE 17E ÉDITION

À l’échelle nationale, l’équipe des RVF poursuit avec enthousiasme son partenariat avec le Groupe Juste pour rire. Cette collaboration a permis de mettre sur pied une tournée pancanadienne d’un gala d’humour, le Gala Juste pour rire des Rendez-vous de la Francophonie, qui sera de passage dans une quinzaine de villes réparties dans 7 provinces canadiennes d’ici le 22 mars. Par ailleurs, l’École nationale de l’humour est aussi mise à contribution par le biais de capsules vidéo produites par ses étudiants dans le cadre du concours national Drôles de Rendez-vous. « L’humour unit et favorise le dialogue, c’est un langage universel et une façon intéressante d’aborder les réalités linguistiques canadiennes. », rajoute M. Matte.

JENNIFER BOTTERILL ET FRANÇOIS MASSICOTTE, PORTE-PAROLE

journee_franco_2015_03

Pour faire rayonner les RVF auprès des francophiles et des communautés francophones canadiennes, deux porte-parole ont prêté leur voix aux Rendez-vous. Jennifer Botterill a été́ membre de l’équipe de hockey féminin du Canada de 1997 à 2011. « Ayant cheminé dans un programme d’immersion française au Manitoba, je suis honorée d’agir à titre de porte-parole des Rendez-vous de la Francophonie 2015 ! » Humoriste bien connu, François Massicotte est le porte-parole francophone et prendra également part à la tournée du Gala Juste pour rire des Rendez-vous de la Francophonie.

UN NOMBRE RECORD D’ACTIVITÉS Plus de 2000 activités!

Cette année encore, un nombre record d’activités est inscrit dans notre calendrier national, dont une tournée de films avec l’Office national du film du Canada, comprenant 243 projections inscrites dans 78 villes canadiennes, la tournée du Gala Juste pour rire des Rendez-vous de la Francophonie, des spectacles, des cérémonies officielles, sans compter les nombreuses activités que les francophones et francophiles organisent dans leur communauté, et qui constituent le véritable cœur des Rendez-vous. La Fondation canadienne pour le dialogue des cultures, de concert avec l’Association des universités de la francophonie canadienne (AUFC) et TFO 24.7, organisent le 19 mars 2015 le Grand Rendez-vous des Francophonies canadiennes. Il s’agit d’une vidéoconférence d’environ une heure trente mettant en vedette les étudiants des institutions postsecondaires membres de l’AUFC, et présentant une programmation culturelle en provenance des quatre coins du pays.

La population canadienne est invitée à participer en grand nombre aux célébrations. Le répertoire complet des activités est disponible sur le site Internet des Rendez-vous au http://www.rvf.ca

DE NOMBREUX PRIX À GAGNER

Du 6 au 22 mars, les RVF organisent plusieurs concours disponibles sur son site Internet :

Concours Drôles de Rendez-vous : Dix capsules vidéo, produites par des étudiants de l’École nationale de l’humour, et portant sur la thématique des RVF, seront soumises au vote populaire. Les internautes seront invités à donner une note d’appréciation à chacune des capsules, en vue de se qualifier pour le concours national des RVF dont le grand prix est un voyage pour deux personnes à Paris, à bord d‘Air Canada.

Concours Écris-moi sans fautes : La Fondation canadienne pour le dialogue des cultures, Postes Canada et le Portail linguistique du Canada vous invitent à participer au défi d’orthographe en corrigeant une dictée en ligne, pour courir la chance de gagner 1000 $. Une version jeunesse de la dictée, sous forme de bande dessinée, est également disponible cette année pour les moins de 18 ans, et le prix consiste en un crédit de 1000 $ de livres chez Scholastic pour leur école.

VIA Rail offre 3500 $ en crédit-voyage dans le cadre du concours « Prenez la route de la Francophonie avec VIA Rail», accessible via le site Web des RVF.

À PROPOS DES RENDEZ-VOUS DE LA FRANCOPHONIE

Les Rendez-vous de la Francophonie font partie des manifestations entourant la Journée internationale de la Francophonie (20 mars), organisée chaque année partout dans le monde pour promouvoir la langue française et ses multiples expressions culturelles. Depuis 17 ans, les Rendez-vous de la Francophonie (RVF) sont une occasion annuelle pour toutes les composantes de la société canadienne de célébrer leur attachement à la langue française au Canada. Durant les RVF, toutes les Canadiennes et tous les Canadiens sont invités à joindre les célébrations.

Depuis 2005, les RVF sont chapeautés par La Fondation canadienne pour le dialogue des cultures qui vise à promouvoir et à soutenir le dialogue et le rapprochement entre les communautés francophones et acadienne et toutes les composantes de la société canadienne.

– 30 –

Source

 

Advertisements

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with:
Publié dans Actualité au jour le jour
One comment on “Journée internationale de la Francophonie 2015
  1. […] Chaque année, à la date du 20 mars, est célébrée la Journée internationale de la Francophonie. Les 220 millions de francophones sur les 5 continents fêtent leur langue en partage et la diversité de…  […]

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
%d blogueurs aiment ce contenu :