Un portrait statistique des dépenses en culture de l’administration publique québécoise

optique_culture_38_1

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

hmi_logoQUÉBEC, le 26 févr. 2015 /CNW Telbec/ – Au cours de l’année financière 2012-2013, les ministères et organismes de l’administration publique québécoise ont dépensé 989,0 M$ au titre de la culture, soit 1,1 % des dépenses totales du gouvernement du Québec. C’est ce que révèle l’étude publiée aujourd’hui par l’Observatoire de la culture et des communications du Québec de l’Institut de la statistique du Québec.

Plus des deux tiers des dépenses de 2012-2013 en matière de culture sont faites dans les domaines suivants : Bibliothèques (22,4 %), Patrimoine, institutions muséales et archives (21,3 %), Arts de la scène (12,9 %) et Radio et télévision (10,6 %).

Depuis 1985-1986, les dépenses en culture ont augmenté de 3,5 % par année en moyenne. Ainsi, en presque trente ans, les sommes versées pour la culture sont passées de 58,70 $ par habitant à 122,34 $. La part des dépenses en culture dans l’ensemble des dépenses de l’administration publique québécoise, selon les comptes publics, s’est toutefois réduite au fil du temps : de 1,4 %, en 1985-1986, elle est passée à 1,3 %, en 2003-2004, puis à 1,1 %, en 2012-2013.

Nouveauté : ajout des dépenses fiscales aux résultats

Pour la première fois en 2012-2013, conséquemment à l’adoption d’une nouvelle norme comptable par le ministère des Finances du Québec, les dépenses fiscales relatives aux crédits d’impôt remboursables en culture doivent être considérées. Ainsi, lorsqu’on tient compte de cet ajout, le montant des dépenses en culture en 2012-2013 grimpe alors à 1 345,3 M$, soit 1,5 % du total des dépenses gouvernementales, ou 166,41 $ par habitant.

Ces renseignements proviennent de la publication Optique culture no 38 que l’on peut consulter sur le site Web de l’Observatoire de la culture et des communications du Québec.

L’Institut de la statistique du Québec produit, analyse et diffuse des informations statistiques officielles, objectives et de qualité sur différents aspects de la société québécoise. Il est le coordonnateur statistique pour le Québec et la pertinence de ses travaux en fait un allié stratégique pour les décideurs et tous ceux qui désirent en connaître davantage sur le Québec.

– 30 –

Source : Institut de la statistique du Québec

Tableaux tirés du bulletin Optique Culture # 38

optique_culture_38_2

DUBÉ, Gaëtane, et Marie-Hélène PROVENÇAL (2015). « Les dépenses en culture de l’administration publique québécoise depuis 1985 », Optique culture, no 38, Québec, Institut de la statistique du Québec, Observatoire de la culture et des communications du Québec, février, 16 p. [En ligne ]. [www.stat.gouv.qc.ca/observatoire].

optique_culture_38_3

DUBÉ, Gaëtane, et Marie-Hélène PROVENÇAL (2015). « Les dépenses en culture de l’administration publique québécoise depuis 1985 », Optique culture, no 38, Québec, Institut de la statistique du Québec, Observatoire de la culture et des communications du Québec, février, 16 p. [En ligne ]. [www.stat.gouv.qc.ca/observatoire].

Cliquez ici pour consulter tout le document

 

Advertisements

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: , , , , , ,
Publié dans Documents et livres
One comment on “Un portrait statistique des dépenses en culture de l’administration publique québécoise
  1. […] Un portrait statistique des dépenses en culture de l’administration publique québécoise  […]

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
%d blogueurs aiment ce contenu :