Nouveauté : Écotonique – Éléments de géopoétique, poésie, Charles Hermier, Fondation littéraire Fleur de Lys

c.charles-hermier.1a

Écotonique
Éléments de géopoétique
Charles Hermier
Poésie
Fondation littéraire Fleur de Lys,
Lévis, Québec, 2015, 134 pages.
ISBN 978-2-89612-473-2
Exemplaire numérique : 7.00$ (Partout)

PRÉSENTATION

Ce recueil prétend appartenir à la géopoétique, terme fondé par Kenneth White. Cette facette de la poésie se veut une « théorie – pratique transdisciplinaire applicable à tous les domaines de la vie et de la recherche, qui a pour but de rétablir et d’enrichir le rapport Homme – Terre. »

Cette poétique est nécessaire et fertile. Elle plonge ses racines dans l’espace biosphérique, et tisse des liens avec l’écologie de l’esprit. C’est un archipel. L’humble prétention de ce livre est de participer à cette ample vision collective.

Un écotone est à ce titre la zone de transition entre deux écosystèmes. Les textes rassemblés ici procèdent d’un mode d’appropriation spécifique de l’espace entre les éléments isolés entretenant des rapports primordiaux.

Le rêve et l’intuition vagabondent depuis la présence de l’auteur dans de multiples régions du monde. La rencontre avec divers paysages, peuples et cultures confère à l’écriture un caractère interculturel singulier, sur un air de science et de spiritualité.

EXTRAITS

TERRE DE GITANE

Dharma tourné vers l’océan
Le destin savoure notre inconscient.

J’ai perdu les larmes
Il me reste l’amitié ;
Perdu le goût de l’amertume
Reste le cœur de la joie.

Danse, musique, danse !
Fouette nos jours ! Brûle nos envies !

Le volcan rugit, l’homme cultive,
La forêt filtre ses mystères et puis…
Les fidèles prient, là où la fleur sourit.
Hors du temps la tristesse ?
Jette un andante, qu’elle vive.

Sable insinué, en cet espace mouvant,
Les racines demeurent, sous les frasques du vent ;
La guerre fomente,
Libre est l’espoir

Samsara.

 

FLOCON D’ÉTOILE

Un flocon dans mon cœur, c’est bientôt Noël.
Une incandescence de bonheur s’envole au ciel.
J’apaise ainsi mes brûlures, dans une idée de chaleur
Qui d’emblée perdure, et terrasse ma rancœur.

J’aime tellement cela, aimerai-je autant ceci ?
Nulle peine valide ici, mon âme s’en est allée là-bas.

Neige ! Petit miracle terrien, enseigne-moi ton quotidien ;
Les enfants t’adorent ; j’admire ta beauté ;
Révèle-moi encore la plénitude qui t’habite.

Le monde est un peu sourd, c’est une cause entendue.
Rallions-nous éperdument à un vœu exaucé !
Malgré tout, partager.

Mille ressources peinent à survivre
En cette humanité d’émoi ;
Et quand les étoiles rient à cœur joie
Je ne suis qu’un simple flocon ivre.

 

LES NERVURES DU SUCRE

La seconde insolente est moderne, technologique
La minute humaine et consciente, silencieuse
L’heure est ensemble, unité stratégique.
Mais cela peut-être ne te regarde pas.

La forêt t’écoute
Les fleuves assagissent tes terres
La montagne te donne à boire
La biodiversité t’a mis au monde
L’océan violemment te pardonnera-t-il ?
Cela, sûrement, te regarde un peu.

Le sommeil sain et la psyché sereine
Le feu d’une éducation à la paix
La fluidité réciproquement connue
Un air furieux de dépendance
Les rugissements du métal éthéré…
À cela à mon sens tu ne peux te soustraire.

AU SUJET DE L’AUTEUR

Après un master en accompagnement du changement et une brève incursion dans le monde de l’entreprise, Charles décide prendre la tangente et part enseigner l’économie en Afrique le 11 septembre 2001.

C’est le début d’une longue aventure en tant qu’enseignant, à laquelle il adjoint une curiosité exponentielle pour l’écologie, laquelle devient, avec l’éducation, le fondement de son développement personnel et professionnel. Il complète par la suite sa formation en agriculture biologique et agroforesterie.

Ses exigences le poussent sans cesse à voyager. Il vit successivement deux ans au Burkina, un an en Iran, un an en Suisse, un an en Chine, un an en Inde, et deux ans au Québec.

Trilingue, il est désormais en Colombie, et travaille en coopération avec le service d’éducation nationale à Medellin. Transformée dans les années 2000, la ville de l’éternel printemps est devenue un exemple de cité moderne innovante, et accueille de nombreux événements internationaux (festivals de tango et de poésie, ainsi que la réputée fête des fleurs).

Charles garde la porte d’entrée de l’Amérique du sud grande ouverte sur de nouvelles intuitions. Ce recueil « écopoétique » est davantage une expérience intérieure qu’une performance littéraire. Son humble prétention est ici un témoignage interculturel ainsi qu’une profonde reconnaissance pour la conscience écologique qui l´habite.

En savoir plus et commander votre exemplaire numérique (PDF) 7.00$

Advertisements

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: , , , , , , , , , , ,
Publié dans Nouveaux livres
One comment on “Nouveauté : Écotonique – Éléments de géopoétique, poésie, Charles Hermier, Fondation littéraire Fleur de Lys
  1. […] Écotonique Éléments de géopoétique Charles Hermier Poésie Fondation littéraire Fleur de Lys, Lévis, Québec, 2015, 134 pages. ISBN 978-2-89612-473-2 Exemplaire numérique : 7.00$ (Partout) PRÉSENTATI…  […]

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
%d blogueurs aiment ce contenu :