Tenir un blog de création littéraire permet-il à un auteur non encore publié de se faire connaître ? par Roxana Mazurier

Plusieurs nouveaux auteurs hésitent à plonger sur le web pour un tenir un blog. La question est simple : Tenir un blog de création littéraire permet-il à un auteur non  encore publié de se faire connaître ? Elle trouve une réponse dans le mémoire universitaire de Roxana Mazurier. Un travail à lire absolument. En voici l’introduction suivie d’un lien pour écouter l’auteure du soutenir son mémoire devant ses professeurs (soutenance de thèse).

universite_sorbonne_nouvelle_01

UNIVERSITÉ PARIS III-SORBONNE NOUVELLE
UFR DE LITTÉRATURE ET LINGUISTIQUES FRANÇAISES ET LATINES
MASTER 1 DE LETTRES MODERNES
(OPTION LITTÉRATURE FRANCAISE)
Roxana MAZURIER
Tenir un blog de création littéraire permet-il à un auteur non encore publié de se faire connaître ?
Mémoire de master 1
Préparé sous la direction de Monsieur Michel Bernard Professeur

Année universitaire 2013-2014

INTRODUCTION

Ce mémoire se propose d’analyser plusieurs blogs d’auteurs non encore publiés pour apprécier dans quelle mesure le blog de création littéraire est un instrument de popularisation d’un auteur débutant.

Le blog est un outil d’écriture accessible et fécond, rendu possible par l’apparition et l’essor d’Internet. Il peut couvrir de nombreux centres d’intérêt, dont la littérature, domaine qui connaît à son tour plusieurs subdivisions.

La facilité d’utilisation ainsi que les possibilités que le blog offre (garder chronologiquement ses écrits, être lu par un public qui réagit…) en font un outil de choix pour les auteurs non encore publiés. J’ai voulu rechercher jusqu’à quel point le blog de création littéraire aidait ces auteurs à partager leur passion qu’est l’écriture à vocation littéraire. Ceci a été le point de départ de ma démarche : me pencher sur des auteurs contemporains qui cherchent à se faire connaître du grand public et qui s’expriment par l’intermédiaire des blogs. Mon choix a été également motivé par l’originalité d’une telle étude.

D’une part, je trouve fascinant le fait d’avoir accès, avec les blogs, aux premières variantes d’un ouvrage littéraire. Certes, il existe des cahiers d’écriture de nombreux auteurs classiques, qui attestent de la poïétique de leurs textes. Mais je n’ai pas cessé de me demander combien d’œuvres ont été perdues à jamais dans les siècles précédents, par faute de pouvoir les inscrire sur un support autre que le papier, qui est un support tellement vulnérable. Il est vrai que le support numérique l’est encore plus. Mais l’électronique, par le biais d’Internet, permet l’interaction immédiate et l’universalité instantanée, des effets qui n’ont jamais été atteints dans la littérature auparavant.

Ce sont les raisons qui m’ont convaincue d’entamer un travail sur les blogs de création littéraire d’auteurs non encore publiés. La facilité de publication et d’accès que permet le blog d’écriture littéraire semble aujourd’hui le meilleur moyen de se faire connaître en tant qu’auteur. Mais écrire un texte à vocation littéraire suffit-il pour faire de l’auteur un écrivain ?

Méthodologie :

Pour une question de limitation dans le temps de réalisation de ce mémoire, il était impératif de procéder à une délimitation du corpus : mon étude a porté en conséquence sur un échantillon de blogs d’auteurs non encore publiés issus de l’espace francophone.

Cet échantillon, que j’ai voulu aussi diversifié que possible, est composé de treize blogs, choisis(1) en fonction de leur activité (mise à jour fréquente, présence des commentaires, nombre de membres..) et des genres littéraires auxquels leurs écrits peuvent être rattachés.

Ces blogs ont été analysés entre août 2013 et mai 2014. J’ai fait appel à leurs auteurs : à l’aide d’un questionnaire, j’ai pu découvrir leurs motivations ainsi que les moyens techniques de réalisation de leur blog.

J’ai tenu à réaliser également un questionnaire qui s’adresse aux lecteurs de ce type de blog, pour rendre compte de la réception et de l’intérêt que suscite le blog d’un auteur non encore publié auprès du public.(2)

A part les différentes catégories littéraires abordées, les treize blogs d’auteurs non encore publiés témoignent d’une large variété d’apparences, de design et de thèmes. J’ai donc trouvé pertinent de les analyser d’un point de vue technique et artistique, ainsi que d’en citer des extraits, en normalisant l’orthographe, par souci d’uniformité du présent travail.

Le blog d’auteur non encore publié trouve-t-il sa légitimité parmi les blogs ? Se lancer dans l’écriture à l’aide d’un blog : est-ce pour soi-même ou pour un public ? Le blog d’auteur non encore publié parvient-il à capter l’intérêt du public et des maisons d’édition ?

Voici autant de questions qui peuvent se poser quant à la démarche de tenir un blog d’écriture en amateur, auxquelles j’ai essayé de répondre, en me servant du plan suivant :

La première partie s’intitule « Définitions et classification des blogs. La place du blog d’auteur non encore publié dans le paysage des blogs littéraires». Elle explique les blogs en général pour arriver au blog de création littéraire et à celui d’auteur non encore publié.

J’ai essayé d’abord de définir ce qu’est un blog, en le comparant à d’autres moyens d’expression proposés par l’outil Internet.

Pour rendre compte de l’étendue et la diversité du phénomène qu’est le blog, j’ai passé en revue les différents types de blogs, pour arriver à ceux qui se consacrent à la littérature en général.

J’ai ensuite analysé les caractéristiques du blog d’auteur non encore publié pour illustrer son appartenance à la famille des blogs littéraires.

La deuxième partie « De l’écriture pour soi-même à la conquête d’un public » est dédiée au cheminement qu’un auteur de blog d’écriture à vocation littéraire réalise pour rencontrer ses lecteurs.

Dans un premier temps, j’ai voulu appréhender l’intentionnalité du blog d’auteur non encore publié : j’ai donc cherché à comprendre comment on arrivait du journal intime et de l’écrit privé, au désir de partager à grande échelle ses productions à vocation littéraire. Je me suis également intéressée aux moyens déployés par les auteurs de blogs, en général, pour faire connaître leur blog.

Pour comprendre la conception et l’intérêt de tenir un blog d’écriture littéraire, j’ai administré un questionnaire auprès des auteurs des blogs retenus dans mon échantillon.

J’y ai inséré des interrogations portant sur la création et l’utilisation d’un blog, ainsi que sur leur motivation.

Pour rendre compte de l’intérêt que ces blogs peuvent susciter, je me suis penchée sur leur apparence et leur contenu.

La troisième partie, qui s’intitule « Quelles perspectives pour le blog d’auteur non encore publié ? » est consacrée à l’analyse qualitative des treize blogs et à la réception qui leur est faite par le public.

J’ai procédé premièrement à une analyse qualitative des treize blogs, qui prend en compte les genres littéraires abordés et le soin apporté à l’écriture.

J’ai administré un deuxième questionnaire spécifique à un panel d’internautes-lecteurs de trois blogs du groupe retenu, pour comprendre leur intérêt pour le blog. J’ai ensuite examiné et confronté les réponses.

J’ai clôturé mon enquête par une comparaison des blogs d’auteur non encore publié avec les supports du web social Facebook et Twitter.

____________________

  1. J’ai fait une recherche par différents mots clefs et ensuite une sélection
  2. Les deux questionnaires se trouvent dans les annexes 3 et 6 (page 75 et page 103) et les résultats ont été analysés dans la deuxième et respectivement la troisième partie du mémoire.

_______________

Lien de téléchargement

Télécharger ce mémoire (PDF)

Si ce lien ne fonctionne pas, prière de nous écrire à contact@manuscritdepot.com

_____________________

Soutenance de la thèse

Cliquez ici ou sur l’image ci-dessous

mp3-77a42________________________

Source

hubert_de_phalese_01

Ce mémoire a été trouvé sur la page du Séminaire « Le littéraire, du papier au numérique » du Centre de recherche Hubert de Phalèse

Plusieurs autres documents et des vidéos du séminaire y sont disponibles.

——-

Advertisements

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: , , , , , , , , ,
Publié dans Dossier - Conseils aux auteurs

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
%d blogueurs aiment ce contenu :