Quand les médias parlent de la liberté d’expression, ils ne parlent pas de la nôtre

file1371244173240

La liberté d’expression revient au devant de la scène depuis l’attentat contre le journal français Charlie Hebdo. Or, quand les médias parlent de liberté d’expression, il ne parlent pas de la nôtre mais de la leur. Car «avoir droit au chapitre» dans les médias ne relève pas de la liberté d’expression. À chaque jour, dans chaque médias, une censure éditoriale s’applique.

«Informer, c’est choisir» enseignait le quotidien français Le Monde dans son livre «Lire le journal».

À titre de chroniqueur, journaliste et rédacteur en chef de médias reconnus (dont Radio-Canada, le Soleil, Le Nord, Flash PME…), j’ai moi-même exercé cette censure en jetant au panier des milliers de communiqués de presse au fil de mes trente ans de carrière en communication.

Il n’y a rien de plus faux lorsque qu’un média affirment en début de leurs bulletins de nouvelles : «Voici toutes vos informations». Il faudrait plutôt dire : «Voici les informations que nous avons choisies pour vous aujourd’hui».

Il y a trente ans, les médias pouvaient toujours justifier leur couverture limitée de l’actualité en soutenant qu’ils manquaient de temps ou d’espace. Aujourd’hui, avec le web, on ne peut plus invoquer le manque d’espace. Malgré cet espace virtuel peu couteux et quasi infini, les médias s’adonnent encore et toujours à la censure – ils ne traitent pas de toute l’actualité. Cette fois, l’excuse met en cause de manque de personnel pour traiter l’information.

D’une main, les médias demandent la liberté de presse et, de l’autre, ils appliquent une censure sévère en nous livrant que l’information qu’ils jugent pertinentes à notre place.

Or, les récents développement et la popularité de sites web d’information personnelle, indépendants et souvent tenus par des professionnels dans leurs domaines, démontrent bien que les auditeurs, les téléspectateurs, les lecteurs et les internautes n’attendent plus que les médias se libèrent de l’auto-censure pour les informer de tout.

«On ne peut tout couvrir» disent les médias pour justifier leurs choix limités. Lorsqu’on gruge le même os pendant des jours et des jours, voire des semaines, c’est certain que d’autres sujets et événements passent sous la table. Et que dire de toutes les rediffusions en boucle des mêmes actualités.

J’ai quatre enfants et trois n’ont pas la télévision et n’écoutent pas la radio. Non pas parce qu’ils n’en ont pas les moyens mais parce qu’ils trouvent leurs informations ailleurs, c’est-à-dire, sur le web et, n’allez pas croire qu’ils fréquentent les sites web des médias. Ils ont leurs sources d’informations web qu’eux seuls connaissent. Et en matière d’actualité, ils sont très souvent en avance sur moi qui suit de très près les médias. Je gagne rarement au jeu «As-tu entendu parler de… ?»

La défense de la liberté d’expression par nos médias est une cause noble mais, en réalité, ils ne sont pas prêts à l’accorder à tous.

 

 

 

Advertisements

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: , , , , ,
Publié dans Actualité au jour le jour
One comment on “Quand les médias parlent de la liberté d’expression, ils ne parlent pas de la nôtre
  1. lartiste12 dit :

    Entièrement d’accord avec vous M. Guay.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
%d blogueurs aiment ce contenu :