Analphabétisme au Québec, éditeurs, auteurs et lecteurs doivent s’impliquer

ANALPHABÉTISME AU QUÉBEC

800,000 québécois analphabètes

Constater, dénoncer, s’indigner ET S’IMPLIQUER

Le constant chiffrant à 800,000 le nombre de Québécois analphabètes fait beaucoup jaser le milieu littéraire. Dans son billet date du 4 juin dernier (2013) et intitulé L’HERBE PLUS VERTE DU VOISIN, Stéphane Labbé, délégué à la recherche et au développement à l’Association nationale des éditeurs de livres (ANEL), rapporte plusieurs données au sujet de l’analphabétisme au Québec et commente en ces mots :

À la lumière de ces données, l’on peut déduire que les éditeurs québécois œuvrent dans un marché où la moitié de la population ne lit pas et où l’autre moitié consomme majoritairement des livres publiés à l’étranger. Qui plus est, l’émergence du numérique et de la vente en ligne semble causer un certain déplacement des ventes au détail des librairies québécoises vers des plateformes en ligne majoritairement étrangères. Source

La solution proposée par l’Association nationale des éditeurs de livre

Monsieur Labbé propose une solution aux membres de l’ANEL : exporter «(…) d’ici à ce qu’une véritable politique québécoise d’alphabétisation soit adoptée(…)». Notons ici le réflexe purement commercial de monsieur Labbé face au problème de l’analphabétisme au Québec. Plus il y a d’analphabètes au Québec, moins les éditeurs peuvent espérer vendre des livres. En attendant que le problème se règle, exportons nos livres à l’étranger et profitons des subventions gouvernementales pour ce faire, propose monsieur Labbé.

La véritable solution pour les éditeurs est de s’impliquer activement dans la lutte pour l’alphabétisation au Québec et cette «véritable politique québécoise d’alphabétisation». Tous les membres de l’Association nationale des éditeurs de livres doivent appuyer le Regroupement des groupes populaires en alphabétisation du Québec et à la campagne Ensemble contre l’analphabétisme.
En fait, tous les intervenants de la chaîne du livre, des auteurs aux lecteurs, doivent s’impliquer dans cette lutte. Car le maximum d’appuis est nécessaire pour exercer la pression politique nécessaire à l’adoption d’une politique québécoise d’alphabétisation par nos gouvernements.

Si l’initiative La lecture en cadeau de la Fondation pour l’alphabétisation demeure intéressante, elle ne doit pas reléguer la lutte politique au second plan.

—-

APPORTEZ VOTRE APPUI MAINTENANT !

eca

Cliquez ici pour ajouter votre appui à cette campagne d’une importance capitale

LIENS

Le site de la campagne

Le site du Regroupement des groupes populaires en alphabétisation du Québec

Advertisements

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: , , , , , , , , ,
Publié dans Actualité au jour le jour, Événements, Informations

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
%d blogueurs aiment ce contenu :